La Semaine Vétérinaire n° 1759 du 06/04/2018

ÉCOLES VÉTÉRINAIRES

ACTU

TEXTE DE TANIT HALFON 

Le dernier rapport du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) s’est penché sur les moyens permettant de développer la médecine spécialisée des animaux de compagnie et de sport dans les écoles nationales vétérinaires. Dans ces dernières, l’accueil qui lui est réservé oscille entre satisfaction, prudence et inquiétudes. Trois directeurs d’école nous donnent leur avis.
LE POINT DE VUE  D’ISABELLE CHMITELIN  « IDENTIFIER LES OBJECTIFS DE L’ÉCOLE EST UN PRÉALABLE INDISPENSABLE » J’estime ce rapport de grande qualité. Exhaustif dans la limite du champ qu’il couvre, il a le mérite d’aller jusqu’au bout dans la démonstration des propositions recommandées. La première, qui consiste à identifier la direction que l’établissement veut prendre en matière d’effectifs de spécialistes ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK