La Semaine Vétérinaire n° 1758 du 06/04/2018

PHARMACOVIGILANCE

ACTU

MICHAELLA IGOHO-MORADEL  

L’Agence européenne des médicaments encourage les vétérinaires à signaler les événements indésirables afin de faciliter la détection des signaux de pharmacovigilance.
L’Agence européenne des médicaments (EMA) a publié son bulletin annuel sur les activités de pharmacovigilance vétérinaire1. Cette surveillance est menée afin de contrôler la qualité des médicaments mis sur le marché et ainsi garantir leur utilisation sûre et efficace. L’agence rappelle que son rapport s’intéresse aux événements médicaux indésirables qui ont été observés à la suite de l’utilisation d’un médicament et qui peuvent ou non avoir été causés par le médicament. « ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK