La Semaine Vétérinaire n° 1758 du 06/04/2018

PUBLICATION

ACTU

DOMINIQUE BÉCHU  

Les chercheurs des unités mixtes de recherche IHAP (ENVT-Inra) et Genphyse (ENVT-Inra-INP-Ensat), en collaboration avec le domaine expérimental Inra de La Fage, ont montré que la sensibilité aux infections mammaires et celle au déficit énergétique chez la brebis laitière avaient une base génétique commune.
Dans la continuité et en complément de trois précédentes publications, le dernier article des unités mixtes de recherche (UMR) Genphyse (génétique, physiologie et systèmes d’élevage – ENVT-Inra-INP-Ensat1) et IHAP (interactions hôtes agents pathogènes – ENVT-Inra), intitulé « Somatic cell count-based selection reduces susceptibility to energy shortage during early lactation in a sheep model », fait la ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK