La Semaine Vétérinaire n° 1757 du 30/03/2018

PRATIQUE MIXTE

Formation

MARINE NEVEUX  

Le virus West Nile appartient au genre flavivirus, qui est étendu. Il est transmissible à l’homme et au cheval. Enveloppé avec un ARN simple bras, ce virus présente une glycoprotéine E à la surface de l’enveloppe. Lors de la production virale, il y a également synthèse d’un antigène NS1, qui est, lui aussi, produit et sécrété dans le sang. Le E et le NS1 sont très immunogènes, donc responsables de la synthèse d’anticorps neutralisants E ou non neutralisants (NS1). ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr