La Semaine Vétérinaire n° 1757 du 30/03/2018

PRATIQUE MIXTE

Formation

MARINE NEVEUX  

Le virus West Nile appartient au genre flavivirus, qui est étendu. Il est transmissible à l’homme et au cheval. Enveloppé avec un ARN simple bras, ce virus présente une glycoprotéine E à la surface de l’enveloppe. Lors de la production virale, il y a également synthèse d’un antigène NS1, qui est, lui aussi, produit et sécrété dans le sang. Le E et le NS1 sont très immunogènes, donc responsables de la synthèse d’anticorps neutralisants E ou non neutralisants (NS1). ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK