La Semaine Vétérinaire n° 1756 du 23/03/2018

JUSTICE ORDINALE

ACTU

MARINE NEVEUX  

La Chambre nationale de discipline s’est penchée sur une affaire de prescription sur des veaux de boucherie dont l’appartenance à des lots non identifiés aurait favorisé l’automédication.
En date du 13 mars 2018, la Chambre nationale de discipline a auditionné plusieurs affaires1, dont l’une concerne l’inspection de veaux de boucherie en élevage et le médicament. Les griefs portent sur le nombre important de prescriptions sur des veaux de boucherie dont l’appartenance à des lots non identifiés aurait favorisé l’automédication. Une inspectrice en pharmacie vétérinaire a réalisé les constats d’élevage. Selon elle, le code de fonctionnement en matière de prescription-délivrance de la SELARL2 X s’apparente à un détournement ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK