La Semaine Vétérinaire n° 1756 du 23/03/2018

SOCIAL

ÉCO GESTION

JACQUES NADEL 

Le licenciement d’un salarié doit être justifié par un motif réel et sérieux, avec complément de la motivation, le cas échéant.
Attention, les règles concernant la motivation du licenciement d’un salarié ont récemment évolué. Depuis le 18 décembre 2017, les motifs peuvent être précisés par l’employeur à la demande du salarié ou à l’initiative de l’employeur. Lorsque vous décidez de licencier un salarié, son licenciement doit être justifié par un motif réel et sérieux. Si vous le licenciez pour un motif personnel et non économique, celui-ci peut être disciplinaire et être, par exemple, fondé sur une faute ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK