La Semaine Vétérinaire n° 1756 du 23/03/2018

PRÉVENTION

ACTU

TANIT HALFON  

L’Observatoire national du suicide vient de publier son troisième rapport, dans lequel deux fiches témoignent de cette réalité chez les agriculteurs, avec notamment l’identification de caractéristiques socioprofessionnelles associées à un risque plus élevé de décès par suicide. La Mutualité sociale agricole s’investit activement dans sa prévention.
En février 2018, l’Observatoire national du suicide (ONS), créé en 2013, a publié son troisième rapport1, rappelant, à travers deux fiches, le suicide des agriculteurs. Selon les données de l’Organisation mondiale de la santé de 2012, le suicide représente la 15e cause de mortalité au niveau mondial, la 2e pour les 15 à 24 ans, et est à l’origine de 1,4 % des décès dans le monde. En France, en 2014, 8 885 décès par suicide ont été enregistrés par ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK