La Semaine Vétérinaire n° 1756 du 23/03/2018

ENTRETIEN AVEC OLIVIER DEBAERE

ACTU

MICHAELLA IGOHO-MORADEL 

À la suite d’une injonction de la Commission européenne, la France doit modifier sa réglementation afin de permettre aux éleveurs de procéder légalement à des importations parallèles de médicaments vétérinaires. Olivier Debaere, de la Direction générale de l’alimentation (DGAL), donne des précisions sur le dispositif qui sera mis en place d’ici fin juin.
La Commission européenne demande à la France de mettre en place une procédure simplifiée de demande d’importation, accessible aux éleveurs. Que faut-il entendre par simplification ? Des démarches spécifiques sont-elles envisagées ? La Commission européenne a effectivement enjoint la France à modifier sa réglementation nationale, qui, ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK