La Semaine Vétérinaire n° 1756 du 23/03/2018

SYNTHÈSE

PRATIQUE CANINE

Formation

THOMAS BRÉMENT 

Bien que l’attachement soit un processus d’adaptation favorisant normalement l’acquisition de l’autonomie, l’excès est pathologique. L’hyperattachement secondaire permet à l’animal de compenser une incapacité à intégrer des informations provenant de son environnement socio-écologique, en ayant recours à un lien particulier, apaisant, avec un être d’attachement. Cette incapacité peut être acquise lors de modifications brutales, traumatisantes du contexte de vie ou bien innée et liée à un trouble du développement du filtre sensoriel. Patrick Pageat1 associe cette affection à un trouble ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK