La Semaine Vétérinaire n° 1756 du 23/03/2018

SYNTHÈSE

PRATIQUE CANINE

Formation

THOMAS BRÉMENT 

Bien que l’attachement soit un processus d’adaptation favorisant normalement l’acquisition de l’autonomie, l’excès est pathologique. L’hyperattachement secondaire permet à l’animal de compenser une incapacité à intégrer des informations provenant de son environnement socio-écologique, en ayant recours à un lien particulier, apaisant, avec un être d’attachement. Cette incapacité peut être acquise lors de modifications brutales, traumatisantes du contexte de vie ou bien innée et liée à un trouble du développement du filtre sensoriel. Patrick Pageat1 associe cette affection à un trouble ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr