La Semaine Vétérinaire n° 1756 du 23/03/2018

PRATIQUE MIXTE

Formation

MARINE NEVEUX  

De nos jours, les utilisateurs de chevaux manquent d’indicateurs d’émotions positives facilement identifiables. Pourquoi ces émotions sont-elles difficiles à mesurer ? Certains indicateurs peuvent être ambigus : par exemple, le comportement de jeu chez l’adulte est plus fréquent en captivité, il ne traduit donc pas forcément une émotion positive. Les auteurs de cette étude se sont alors penchés sur les signaux acoustiques, par exemple non vocaux, comme le ronronnement chez le chat, et se sont ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK