La Semaine Vétérinaire n° 1756 du 23/03/2018

FISCALITÉ

ÉCO GESTION

FRANÇOISE SIGOT 

Long, souvent difficile à suivre, anxiogène, parfois conflictuel, le contrôle fiscal est toujours une épreuve. Cette procédure, qui peut être coûteuse, nécessite une préparation minutieuse, afin de limiter les risques de redressement.
C’est un fait, ces dernières années les redressements pour fraude fiscale ont augmenté, dépassant les 20 milliards d’euros pour l’année 2015 (+ 18 % en deux ans), selon le gouvernement Valls. Signe que le fisc est plus scrupuleux ou que les dirigeants le sont moins ? Les avis divergeront toujours. Reste un constat partagé par les avocats, les experts-comptables et les chefs d’entreprise : un contrôle fiscal est une épreuve délicate à mener. D’autant plus qu’il peut s’étaler sur plusieurs ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK