La Semaine Vétérinaire n° 1755 du 15/03/2018

FAUNE MARINE

ACTU

TANIT HALFON 

Le Réseau national échouages cherche à renforcer ses moyens pour déterminer les causes de mortalité des mammifères marins échoués morts sur les côtes françaises. Les vétérinaires, de par leurs compétences spécifiques, sont fortement invités à y participer.
Le Réseau national échouages (RNE) cherche des vétérinaires. Créé en 1972, il a pour mission d’assurer le suivi des populations de mammifères marins (cétacés, pinnipèdes) en France. Pour cela, il s’appuie sur un réseau de près de 450 correspondants bénévoles, répartis sur l’ensemble du territoire français, outre-mer inclus, et habilités à intervenir en cas d’échouage. S’inscrivant initialement dans une démarche naturaliste et d’écologie, le RNE cherche aujourd’hui à améliorer la détermination des causes de mortalité, incluant les causes pathologiques. « ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK