La Semaine Vétérinaire n° 1753 du 24/02/2018

FENTANYL

ACTU

PROPOS RECUEILLIS PAR MICHAELLA IGOHO-MORADEL  

La crise du Fentanyl fait rage au Canada. Cet antidouleur utilisé en médecine vétérinaire peut être détourné en raison de son effet euphorisant. Plusieurs cas de surdosages liés à cet opioïde ont d’ailleurs été recensés. Certains vétérinaires canadiens s’inquiètent. Interrogé à ce sujet, l’Ordre des médecins vétérinaires du Québec (OMVQ) revient sur les raisons du développement de cette problématique au Canada.
Comment expliquez-vous ce phénomène au Canada ? Ordre des médecins vétérinaires du Québec : La nature même de ces substances fortement addictives, le fait qu’elles sont facilement accessibles sur le marché illicite et qu’elles ont été prescrites en trop grande quantité sont certainement des facteurs qui ont contribué à l’explosion de cette crise au Canada, comme c’est le cas ailleurs dans le monde. Quels sont les ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK