La Semaine Vétérinaire n° 1753 du 24/02/2018

ÉQUIPE

ÉCO GESTION

FRANÇOISE SIGOT 

Entre compassion et réorganisation, le chef d’entreprise doit trouver le juste milieu pour faire face à la maladie grave d’un collaborateur. Le point avec une experte en psychologie.
Quel comportement adopter à l’annonce de la maladie d’un collaborateur ? Doit-on chercher à connaître les causes d’un arrêt de travail de longue durée ? Peut-on s’enquérir régulièrement de l’évolution de l’état de santé d’un salarié malade ? La liste des questions que peut se poser un employeur confronté à cette situation semble sans fin. Et les réponses parmi les plus délicates à apporter. À la croisée de la vie privée et de la vie professionnelle, la maladie d’un confrère ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr