La Semaine Vétérinaire n° 1753 du 24/02/2018

ÉQUIPE

ÉCO GESTION

FRANÇOISE SIGOT 

Entre compassion et réorganisation, le chef d’entreprise doit trouver le juste milieu pour faire face à la maladie grave d’un collaborateur. Le point avec une experte en psychologie.
Quel comportement adopter à l’annonce de la maladie d’un collaborateur ? Doit-on chercher à connaître les causes d’un arrêt de travail de longue durée ? Peut-on s’enquérir régulièrement de l’évolution de l’état de santé d’un salarié malade ? La liste des questions que peut se poser un employeur confronté à cette situation semble sans fin. Et les réponses parmi les plus délicates à apporter. À la croisée de la vie privée et de la vie professionnelle, la maladie d’un confrère ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK