La Semaine Vétérinaire n° 1753 du 24/02/2018

VISITES SANITAIRES

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

TANIT HALFON  

Si le taux de réalisation des visites sanitaires s’élève à près de 92 % pour la filière bovine et à 80 % pour les petits ruminants, il aura fallu trois ans pour aboutir à un taux d’environ 90 % pour la filière porcine. La filière avicole dépasse à peine les 60 %.
Instaurée initialement pour la filière bovine en 2005, la visite sanitaire s’est progressivement étendue : en 2013 à la filière avicole et en 2015 aux filières porcine, petits ruminants et apicole1. Malgréce déploiement, en 2017, le bilan2 est mitigé. Si le taux de réalisation atteint les 91,74 % en filière bovine et 80,13 % en filière petits ruminants, il aura fallu prolonger la campagne de deux années en filière porcine pour atteindre un taux final de 89,88 % (2015-2016, 2017). ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK