La Semaine Vétérinaire n° 1753 du 24/02/2018

VISITES SANITAIRES

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

TANIT HALFON  

Si le taux de réalisation des visites sanitaires s’élève à près de 92 % pour la filière bovine et à 80 % pour les petits ruminants, il aura fallu trois ans pour aboutir à un taux d’environ 90 % pour la filière porcine. La filière avicole dépasse à peine les 60 %.
Instaurée initialement pour la filière bovine en 2005, la visite sanitaire s’est progressivement étendue : en 2013 à la filière avicole et en 2015 aux filières porcine, petits ruminants et apicole1. Malgréce déploiement, en 2017, le bilan2 est mitigé. Si le taux de réalisation atteint les 91,74 % en filière bovine et 80,13 % en filière petits ruminants, il aura fallu prolonger la campagne de deux années en filière porcine pour atteindre un taux final de 89,88 % (2015-2016, 2017). ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr