La Semaine Vétérinaire n° 1752 du 16/02/2018

RAPPORT

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

TANIT HALFON  

L’Anses a procédé à une évaluation du dispositif officiel de surveillance des mortalités massives aiguës des abeilles. Les résultats, publiés en fin d’année 2017, ont mis en évidence une faiblesse globale du dispositif.
Sur demande de la Direction générale de l’alimentation (DGAL), le dispositif officiel de surveillance des mortalités massives aiguës des abeilles a fait l’objet d’une évaluation1 par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) via la méthode Oasis (Outil d’analyse des systèmes de surveillance). Rendu public en fin d’année 2017, le rapport parle de « marges d’amélioration substantielles dans plusieurs compartiments de la surveillance ». Bref, le système est à ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK