La Semaine Vétérinaire n° 1751 du 10/02/2018

PROTECTION ANIMALE

ACTU

NICOLAS CORLOUER 4, DÉBORAH GAUTHIER 5

Un arrêté de 2017 obligeait les parcs d’attractions faisant appel aux cétacés à effectuer des travaux pour améliorer leurs conditions de vie et interdisait leur reproduction. Il vient d’être annulé par le Conseil d’État.
Par arrêté du 3 mai 20171, publié le 6 mai 2017, Ségolène Royal, ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des relations internationales sur le climat, prenait l’un des derniers arrêtés du quinquennat de François Hollande. Élaboré après une année de concertation avec les représentants du secteur, les associations et le Muséum national d’histoire naturelle, il était venu révolutionner les conditions de détention des dauphins et des orques. Parmi les mesures présentées au sein de l’arrêté figuraient ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK