La Semaine Vétérinaire n° 1751 du 10/02/2018

DOSSIER

SERGE TROUILLET 

Près d’une centaine de personnels vétérinaires exercent leur métier au sein de la SPA ; une médecine préventive et de collectivité, avec de nombreuses entrées-sorties, qu’ils pratiquent au quotidien dans un esprit de plein engagement pour la protection animale. Éclairage sur la première association de protection animale en France et témoignages de quelques-uns de ses vétérinaires.
En recueillant à elle seule près de la moitié des 100 000 animaux abandonnés chaque année en France, la SPA1 est la plus importante association de protection animale nationale. Elle est également la plus ancienne. Son premier combat, lors de sa création en 1845, visait la protection des chevaux que les cochers parisiens maltraitaient. L’institution elle-même affichait une petite forme lorsque sa présidente bénévole, Natacha Harry, a été élue pour son premier mandat en 2013 : « ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK