Un amaigrissement autour du vêlage impacte la santé et la fertilité des prim’holsteins - La Semaine Vétérinaire n° 1749 du 27/01/2018
La Semaine Vétérinaire n° 1749 du 27/01/2018

REVUE DE PRESSE

PRATIQUE MIXTE

Formation

Auteur(s) : RÉALISÉE PAR OLIVIER SAMSON 

L’objectif de l’étude est d’évaluer, chez des vaches de race prim’hosltein, les corrélations entre un changement de la note d’état corporel (NEC) durant la période de transition (3 semaines avant et 3 semaines après le vêlage) et les concentrations sanguines d’acides gras non estérifiés (Agne) et de β-hydroxybutyrate (βOH), la fertilité, le niveau de production et la survenue de problèmes de santé. Les prélèvements de sang sont réalisés 21 et 7 jours avant vêlage, au vêlage et 7 et 21 jours après vêlage. Toutes les vaches reçoivent une insémination artificielle (IA) à 65 ± 3 jours post-partum après un protocole de synchronisation (Presynch-Ovosynch avec implant de progestérone). Les vaches qui perdent de l’état corporel pendant la période de transition ont des concentrations en AGNE et en βOH supérieures aux sujets dont les NEC se maintiennent ou augmentent. La fertilité est aussi dégradée : le taux de gestation par IA est de 18 % chez les vaches dont la NEC diminue, de 33 % chez celles dont la NEC se maintient et de 47 % quand la NEC augmente. Enfin, les vaches qui perdent de l’état corporel ont plus de problèmes de santé.

L’auteur montre, grâce à cette étude, que ces paramètres (NEC, AGNE, βOH, maladies du post-partum et fertilité) ont des relations réciproques.

Barletta R. V., Maturana Filho M., Carvalho P. D. et coll. Association of changes among body condition score during the transition period with Nefa and BHBA concentrations, milk production, fertility and health of Holstein cows. Theriogenology. 2017;104:30-36.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr