La Semaine Vétérinaire n° 1749 du 27/01/2018

ENTRETIEN AVEC OLIVIER DEBAERE

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

PROPOS RECUEILLIS PAR SERGE TROUILLET 

Décret prescription/délivrance, mandat sanitaire apicole, techniciens sanitaires apicoles, investissement des praticiens dans la filière, moratoire et interdiction à venir des néonicotinoïdes : Olivier Debaere répond à certaines interrogations des vétérinaires apicoles.
La prescription d’un médicament vétérinaire est la conséquence d’un diagnostic vétérinaire issu d’un examen clinique, sauf si les animaux font l’objet d’un suivi sanitaire. Celui-ci est défini par un arrêté avec des annexes techniques par filière, hormis pour l’espèce abeille. Ainsi faut-il, pour prescrire un médicament contre Varroa, s’il ne l’est pas dans le cadre du plan sanitaire d’élevage, réaliser un examen clinique, tandis que l’on est assuré à quasiment 100 % aujourd’hui de la nécessité d’un déparasitage. Pourquoi cette ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr