La Semaine Vétérinaire n° 1749 du 27/01/2018

ENTRETIEN AVEC OLIVIER DEBAERE

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

PROPOS RECUEILLIS PAR SERGE TROUILLET 

Décret prescription/délivrance, mandat sanitaire apicole, techniciens sanitaires apicoles, investissement des praticiens dans la filière, moratoire et interdiction à venir des néonicotinoïdes : Olivier Debaere répond à certaines interrogations des vétérinaires apicoles.
La prescription d’un médicament vétérinaire est la conséquence d’un diagnostic vétérinaire issu d’un examen clinique, sauf si les animaux font l’objet d’un suivi sanitaire. Celui-ci est défini par un arrêté avec des annexes techniques par filière, hormis pour l’espèce abeille. Ainsi faut-il, pour prescrire un médicament contre Varroa, s’il ne l’est pas dans le cadre du plan sanitaire d’élevage, réaliser un examen clinique, tandis que l’on est assuré à quasiment 100 % aujourd’hui de la nécessité d’un déparasitage. Pourquoi cette ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK