La Semaine Vétérinaire n° 1748 du 19/01/2018

ÉQUIPEMENT

ÉCO GESTION

TEXTE ET PHOTOS DE SERGE TROUILLET 

S’appuyant sur une activité de référé local importante, soit 40 % de son chiffre d’affaires, la clinique canine briviste Apyvet s’applique à maintenir ses positions dans un environnement de concurrence active.
La clinique vétérinaire Apyvet, à Brive-La-Gaillarde, et le cabinet Bernou, à Saint-Pantaléon-de-Larche, en Corrèze, à un quart d’heure l’une de l’autre, sont gérés par quatre associés à Brive, Christian Meunier, le propriétaire des murs, ainsi que Maïwenn Le Bronec et Priscilla Dederen, les deux dernières arrivées ; à “Saint-Pan”, Éric Bernard, propriétaire des murs et vice-président du conseil régional de l’Ordre des vétérinaires de Nouvelle-Aquitaine. Tous cultivent l’humilité ambitieuse ou l’ambition humble, un oxymore qui traduit la situation d’entre-deux dans ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK