La Semaine Vétérinaire n° 1748 du 19/01/2018

ÉQUIPEMENT

ÉCO GESTION

TEXTE ET PHOTOS DE SERGE TROUILLET 

S’appuyant sur une activité de référé local importante, soit 40 % de son chiffre d’affaires, la clinique canine briviste Apyvet s’applique à maintenir ses positions dans un environnement de concurrence active.
La clinique vétérinaire Apyvet, à Brive-La-Gaillarde, et le cabinet Bernou, à Saint-Pantaléon-de-Larche, en Corrèze, à un quart d’heure l’une de l’autre, sont gérés par quatre associés à Brive, Christian Meunier, le propriétaire des murs, ainsi que Maïwenn Le Bronec et Priscilla Dederen, les deux dernières arrivées ; à “Saint-Pan”, Éric Bernard, propriétaire des murs et vice-président du conseil régional de l’Ordre des vétérinaires de Nouvelle-Aquitaine. Tous cultivent l’humilité ambitieuse ou l’ambition humble, un oxymore qui traduit la situation d’entre-deux dans ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr