La Semaine Vétérinaire n° 1747 du 13/01/2018

ALIMENTATION

PRATIQUE MIXTE

L'ACTU

TANIT HALFON 

Un travail de recherche de l’Anses a mis en évidence la forte implication du réservoir ruminant dans la transmission de Campylobacter jejuni à l’homme en France.
Cause la plus fréquente des gastro-entérites infectieuses d’origine alimentaire en Europe, la bactérie Campylobacter est transmise principalement par la consommation de viande de poulet peu cuite ou d’aliments prêts à consommer ayant été en contact avec du poulet cru1. Un travail de thèse, encadré par l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses)de Ploufragan-Plouzané (Côtes-d’Armor), s’est penché sur l’attribution des sources de la bactérie. Gilles Salvat, directeur de l’Anses de Ploufragan-Plouzané, explique : « Une analyse génomique de plusieurs souches françaises de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr