La Semaine Vétérinaire n° 1747 du 13/01/2018

PROFESSION

ACTU

ÉVÉNEMENT

CLARISSE BURGER  

La profession devrait continuer à tirer parti d’une demande soutenue, en particulier dans le secteur canin urbain. Par ailleurs, une nouvelle offre de services 2.0 devrait aider les vétérinaires canins ruraux à répondre à une clientèle devenue plus technophile et exigeante, selon le rapport Astarès.
En France, le secteur vétérinaire bénéficie d’une demande dynamique depuis plus de dix ans. Mais tout le monde n’en profite pas de la même manière. L’activité canine en milieu urbain a été dopée par une demande soutenue de soins vétérinaires (pour la période de 2006 à 2016). Le nombre de praticiens pour animaux de compagnie a bondi de 20 % en cinq ans (soit 69 % des effectifs inscrits au tableau de l’Ordre), alors que celui des ruraux (23 % ...
Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK