La Semaine Vétérinaire n° 1745 du 21/12/2017

ACTU

La mondialisation du marché a déstabilisé la filière bovine laitière. Les éleveurs, en premier, ont terriblement souffert de la chute brutale du prix du lait : beaucoup d’entre eux ne sont plus éleveurs. Mais l’infrastructure autour d’eux est aussi ravagée par l’arrêt des quotas, et les vétérinaires ne sont pas épargnés : un grand nombre d’entre nous ne font plus, ou beaucoup moins, de rurale. Le temps est venu de reconstruire. À quoi ressemble la filière future ? Beaucoup de ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK