La Semaine Vétérinaire n° 1741 du 23/11/2017

DOSSIER

PROPOS RECUEILLIS PAR C.   B.   

Pour les animaux de compagnie, les capteurs connectés permettent leur géolocalisation ou le suivi médical à distance de paramètres biologiques et comportementaux. Pour les animaux de rente, l’élevage dit de précision est déjà développé, surtout pour les vaches laitières. Télémédecine et plateformes d’échange entre professionnels semblent également promises à un fort développement. Présentation de quelques solutions digitales existantes et de ce qu’en fait – ou projette d’en faire – la profession vétérinaire.
Les premiers capteurs intelligents pour animaux de compagnie se développent, comme Canhe-Fit1, un pendentif assistant connecté par Bluetooth à une application pour smartphone, conçu notamment pour lutter contre l’obésité. Cependant, la profession vétérinaire française a peu de recul et ne dispose pas encore de suffisamment de témoignages d’usagers pour pouvoir encore bien juger de la performance des diverses innovations déjà disponibles sur le marché. Mieux vaut donc se tourner outre-Atlantique pour observer comment les vétérinaires américains interagissent avec un marché ...

Ce contenu est réservé aux abonnés
de La Semaine Vétérinaire
Déjà abonné ?
Identifiez-vous

Pas encore abonné ?
Profitez vite de nos offres
La Semaine Vétérinaire
La Semaine Vétérinaire, le journal de tous, la référence de chacun. L'actualité complète de la profession vétérinaire.
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK