Les animaux de compagnie, sources de bonheur et d’économie de santé pour les seniors - La Semaine Vétérinaire n° 1719 du 13/05/2017
La Semaine Vétérinaire n° 1719 du 13/05/2017

RECHERCHE

PRATIQUE CANINE

L'ACTU

Auteur(s) : ANNE-CLAIRE GAGNON 

La conférence organisée par Mars Petcare, le 4 mai, a mis en évidence la contribution positive des animaux à la qualité de vie des personnes âgées. Les seniors qui vivent en compagnie d’un animal sont plus actifs et consultent moins leur généraliste.

Mars Petcare a réuni à Bruxelles (Belgique), le 4 mai, des responsables politiques européens, des représentants de la FVE, de la Fediaf, de l’EMA1, etc., et des scientifiques et responsables de la médiation animale, pour comprendre à quel point les animaux de compagnie sont bons pour notre santé physique, émotionnelle, mais aussi économique.

Myriam Cohen, responsable européenne Mars Petcare, a rappelé dans son introduction que son entreprise ne limitait pas ses compétences à fabriquer des croquettes, mais avait à cœur depuis des années de construire un monde meilleur pour les animaux, qui nous aident nous-mêmes à mieux vivre au quotidien.

Des arguments économiques et scientifiques

Le vieillissement de la population est une chance pour l’humanité, a déclaré Heinz Becker, membre du Parlement européen et secrétaire général de la Fédération autrichienne des seniors. Mais ce futur réconfortant qui verra en 2050 plus de 50 % de sa population senior n’est pas exempt de coûts, notamment en matière de santé et de services.

Heinz Becker avoue n’avoir découvert et pris pleinement conscience du poids économique des animaux de compagnie en matière de prévention des maladies de leurs maîtres qu’en préparant cette conférence. Clairement, les personnes âgées qui vivent en compagnie d’un animal consultent moins leur généraliste, ont une meilleure qualité de vie, sont plus actifs, moins dépressifs et surtout épargnent chaque année 2,65 milliards de livres au Royaume-Uni, 11,4 Mds de dollars aux États-Unis, et 5,6 Mds d’euros en Allemagne, selon des études indépendantes. Des économies à mettre en avant. « Nous devons dire deux fois oui aux animaux ! », a-t-il conclu.

Une relation à bénéfices partagés

De nombreuses études scientifiques montrent que les animaux de compagnie contribuent à réduire l’hypertension artérielle, augmentent l’espérance de vie après un incident cardiaque. Sandra McCune, scientifique du centre de recherche Waltham (Royaume-Uni), a également indiqué qu’auprès des couples de personnes âgées, dont l’un est sénile ou atteint de la maladie d’Alzheimer, la présence d’un animal de compagnie favorise l’apaisement du malade, et permet de retarder la médicalisation et l’entrée en unité spécialisée. La présence de l’animal de compagnie améliore le bien-être des personnes âgées, leur donne une meilleure estime d’eux-mêmes, les stimule intellectuellement et permet de maintenir leur autonomie. Lors de stress post-traumatiques, la médiation animale avec les chiens offre d’excellents résultats également.

Les professionnels de santé sont cependant peu informés du rôle que jouent les animaux de compagnie pour nous aider à vieillir en bonne santé. Véritables membres de la famille, ils permettent à leurs maîtres de se sentir utiles, valorisés et sont des coachs de santé, dans la droite ligne des recommandations de l’OMS2, comme l’a précisé Marie-Jose Enders-Slegers, professeure à l’Open University of The Netherlands et présidente de l’IAHAIO3.

Des auxiliaires de santé par nature

Elizabeth Ormerod, vétérinaire britannique, fondatrice de Canine Partners et vice-présidente de l’IAHAIO, a souligné le rôle des animaux de compagnie pour structurer la vie des personnes âgées. Chats et chiens rappellent avec bienveillance la réalité du temps à leur maître, celle des repas, des promenades, et sont de parfaits auxiliaires de vie. Reste que lors de l’entrée en maisons de retraite, trop d’établissements les refusent. Tout comme certaines résidences de seniors qui interdisent leur présence. Au terme de cette conférence, quatre vœux ont été émis :

- voir une loi européenne reconnaître le droit fondamental pour les seniors à vivre librement avec leur animal de compagnie à leurs côtés, comme c’est déjà le cas en Arizona (Elizabeth Ormerod) ;

- développer une communication pro-active, en apportant des informations scientifiques aux députés européens (Heinz Becker) et pourquoi ne pas proposer aux maisons de retraite de faire une journée test, avec des chiens visiteurs ;

- mettre en place, au niveau mondial, des équipes de recherche pluridisciplinaires en santé globale (Sandra McCune) ;

- permettre à tous d’être heureux et en bonne santé avec les animaux, tout simplement ! (Marie-Jose Enders-Slegers).

Car pourquoi aller chercher au Bhoutan ou ailleurs le secret du bonheur, quand il est à portée de notre main, couché à nos pieds ou sur notre canapé. Et qu’il prend soin non seulement de notre santé au quotidien, en toute discrétion, mais aussi de nous rendre heureux. Santé et bien-être sans frontière, que du bonheur partagé, et surtout pour les personnes âgées !

One Health, One Welfare and more happiness together !

1 Fédération vétérinaire européenne, Fédération européenne de l’industrie des aliments pour animaux familiers, Agence européenne des médicaments.

2 Organisation mondiale de la santé.

3 International Association of Human-Animal Interaction Organizations.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr