Les nouvelles grilles des salaires au 1 er janvier 2017 - La Semaine Vétérinaire n° 1702 du 13/01/2017
La Semaine Vétérinaire n° 1702 du 13/01/2017

ÉQUIPE

ÉCO GESTION

Auteur(s) : JEAN-PIERRE KIEFFER 

Rémunérations, indemnisation d’heures d’astreintes, d’heures supplémentaires, etc. voici les nouveaux taux horaires pour les cadres et les non-cadres, les vétérinaires et les auxiliaires.

La valeur du point conventionnel passe de 14,65 à 14,76 € à compter du 1er janvier 2017, soit une hausse de 0,75 %. Cette augmentation entraîne de nouvelles grilles des salaires minimums. Les deux conventions collectives nationales fixent la même valeur du point pour le personnel auxiliaire et pour le personnel vétérinaire, mais les coefficients sont, bien entendu, différents.

Les salaires minimums conventionnels sont calculés en multipliant cette valeur du point par le coefficient selon l’échelon pour un salarié travaillant à temps plein, soit 151,67 heures par mois ou 216 jours pour un cadre au forfait annuel en jours, et au prorata temporis pour un salarié à temps partiel.

Les heures d’astreinte sont indemnisées sur la base de 25 % du taux horaire et les heures de garde sont majorées de 15 % (majoration non cumulative avec celle des heures supplémentaires) (tableaux 1 et 2).

Non-cadres et cadres intégrés (tableau 3)

Gardes et astreintes des cadres intégrés

En service de garde de nuit, le dimanche ou un jour férié, chaque heure est majorée de 20 % et s’ajoute aux heures supplémentaires éventuelles. Les indemnités de nuit, de dimanche et de jour férié ne sont pas cumulables entre elles.

L’astreinte n’est pas incluse dans le temps de travail effectif. En contrepartie de celle-ci, de nuit ou de jour, le salarié perçoit une indemnité au moins égale à 20 % du salaire horaire pour chaque heure d’astreinte (tableau 4).

Forfait annuel en jours des cadres autonomes

Les forfaits sont établis sur la base de 216 jours par an, congés payés inclus. Ce calcul en jours exonère des dispositions relatives aux heures supplémentaires et aux durées maximales journalière et hebdomadaire de travail. En revanche, les règles du repos par jour et par semaine sont à respecter : 11 heures de repos quotidien et une journée de repos hebdomadaire d’une durée ininterrompue de 24 heures. Les élèves des écoles vétérinaires (échelon 1) ne sont pas concernés car non cadres.

Le salarié a la possibilité de renoncer à des jours de repos, avec l’accord de son employeur. Il peut travailler 19 jours de plus que le forfait de 216 jours, soit un total de 235 jours. Dans ce cas, les journées supplémentaires seront majorées d’un taux défini dans le contrat de travail qui ne peut être inférieur à 15 %, comme le prévoit la convention collective (tableau 5).

Astreintes et astreintes dérangées des cadres au forfait en jours

L’indemnisation de l’astreinte non dérangée est calculée par tranche horaire de 12 heures. L’heure d’astreinte dérangée est rémunérée sur la base du taux horaire de la garde correspondant à celui du cadre intégré du même échelon. Cette rémunération s’ajoute à l’indemnisation de l’astreinte non dérangée (tableau 6).

HEURES SUPPLÉMENTAIRES ET HEURES COMPLÉMENTAIRES


• Les heures supplémentaires concernent les salariés travaillant à temps plein. Ce sont les heures effectuées au-delà de la durée légale de 35 heures hebdomadaires, soit 151,67 heures par mois. Celles travaillées de la 36e à la 43e heure sont majorées de 25 %. Au-delà de la 44e heure, ce taux est de 50 %.
Le contingent annuel d’heures supplémentaires est fixé à 180 heures pour le personnel auxiliaire et à 280 heures pour le personnel vétérinaire. Les heures supplémentaires dont le paiement, majoration incluse, est intégralement remplacé par un repos compensateur ne s’imputent pas sur ce contingent.
Celles effectuées au-delà du contingent annuel ouvrent droit à une contrepartie obligatoire en repos, dont la durée est de 50 % (soit 30 minutes pour une heure supplémentaire) pour les entreprises de 20 salariés au plus et de 100 % (soit une heure pour une heure supplémentaire) pour les entreprises de plus de 20 salariés.

• Les heures complémentaires ne concernent que les salariés à temps partiel, c’est-à-dire ceux dont le temps de travail est inférieur à la durée légale de 35 heures hebdomadaires ou 151,67 heures mensuelles. Ce sont les heures que l’employeur demande au salarié d’effectuer au-delà de la durée de travail prévue dans son contrat, dans la limite d’un tiers, sans avoir pour effet de porter celle-ci à 35 heures par semaine ou au-delà.
Les heures complémentaires bénéficient d’une majoration de 10 % dès la première heure. Au-delà de 1/10e de la durée initialement fixée au contrat, elles sont majorées de 25 %.
Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr