Staphylococcus agnetis, agent d’inflammations articulaires chez les poulets de chair - La Semaine Vétérinaire n° 1670 du 15/04/2016
La Semaine Vétérinaire n° 1670 du 15/04/2016

REVUE DE PRESSE

Pratique mixte

FORMATION

Auteur(s) : Karim Adjou

Une équipe américaine a récemment publié une étude rapportant une découverte d’une espèce bactérienne originale lors d’arthrites constatées sur des poulets de chair. Ils ont observé quotidiennement les poulets présents dans leurs exploitations et les ont sacrifiés dès qu’ils présentaient un trouble locomoteur de type boiterie ou des anomalies posturales. Juste avant l’euthanasie, un prélèvement sanguin a été effectué afin de réaliser une hémoculture, puis, de manière aseptique, une ponction de l’articulation pour une mise en culture également. Ces cultures ont mis en évidence la présence, dans un cas, d’un entérocoque, E. faecalis, et de plusieurs espèces de staphylocoques, Staphylococcus agnetis étant l’espèce majoritaire (81 résultats de culture sur 93). Dans quelques cas (15/81), l’hémoculture était positive. L’équipe a donc démontré que S. agnetis était présent dans leurs exploitations, impliqué dans des arthrites de poulets de chair appartenant à quatre lignées génétiques différentes.

C’est un germe déjà décrit chez les ruminants et notamment chez le mouton. Les auteurs soulignent que les élevages avicoles se trouvent à proximité des élevages de bovins et d’ovins de l’université et qu’ils n’ont trouvé, dans la littérature, aucune donnée associant la bactérie aux poulets. Ils ont donc procédé à des séquençages du génome et à une dissection nucléotidique, à partir de laquelle ils ont retrouvé de nombreux facteurs de virulence décrits pour différentes espèces de staphylocoques.

Par ailleurs, ils ont tenté de reproduire expérimentalement l’affection en mettant S. agnetis dans l’eau de boisson distribuée à des poussins sur 2 jours, à j7 et j14 de vie. Dans ces groupes, 40  % des animaux ont développé une arthrite à partir d’un mois d’âge. Dans un groupe témoin, seuls 10  % des poussins ont présenté une arthrite. Dans un groupe témoin positif (administration par voie orale d’E. faecalis), seuls 2  % des animaux ont montré ce tableau clinique.

Al-Rubaye A. A. et coll. Genome analysis of Staphylococcus agnetis, an agent of lameness in broiler chickens. Plos One. 2015;10 (11):e0143336. doi: 10.1371/journal.pone.0143336.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr