Vers une harmonisation européenne - La Semaine Vétérinaire n° 1668 du 01/04/2016
La Semaine Vétérinaire n° 1668 du 01/04/2016

ALIMENTS MÉDICAMENTEUX

Actu

Auteur(s) : Michaella Igoho

Les discussions autour du projet de texte relatif aux aliments médicamenteux se poursuivent. Plusieurs sujets sont abordés, de la commercialisation à la prescription, en passant par l’antibiorésistance. Le projet doit encore être soumis au Conseil.

Parallèlement à la révision de la législation sur les médicaments vétérinaires, la commission de l’agriculture du Parlement européen s’est prononcée, le 15 mars, en faveur de plusieurs amendements déposés concernant le projet de règlement sur les aliments médicamenteux. Le texte, qui porte sur la fabrication, la mise sur le marché et l’utilisation de ces produits, vise à harmoniser les normes de production et de commercialisation de ces aliments dans l’Union européenne.

La lutte contre l’antibiorésistance

Des mesures concernent également la lutte contre l’antibiorésistance, telles que l’interdiction des aliments médicamenteux utilisés préventivement ou en tant que promoteurs de croissance. En outre, le recours à ces produits pour un usage prophylactique n’est pas autorisé. Par ailleurs, des limites de résidus pour les médicaments vétérinaires dans les aliments ordinaires sont établies pour éviter le développement de l’antibio-résistance. Le champ d’application de la proposition inclut aussi les aliments médicamenteux pour animaux de compagnie, en particulier ceux souffrant de maladies chroni?ques, qui peuvent être traités plus facilement avec des aliments médicamenteux innovants.

La FVE écoutée

La Fédération vétérinaire européenne (FVE)1 s’est mobilisée afin que plusieurs amendements soient maintenus, mais a aussi fait parvenir aux eurodéputés des recommandations importantes pour la profession vétérinaire. L’une d’elles concerne la prescription. La FVE a rappelé que les aliments médicamenteux doivent être prescrits par un praticien et délivrés sur présentation d’une ordonnance vétérinaire rédigée après examen de l’animal. Le texte prévoit d’ailleurs que les aliments médicamenteux à action anti-inflammatoire, anti-cancérigène, hormonale ou encore psychotrope ne peuvent être prescrits que par un vétérinaire, qui aura examiné l’animal.

Les industriels satisfaits

La Fédération internationale pour la santé animale (Ifah) se félicite de ce texte2. Elle se réjouit notamment de l’harmonisation de plusieurs définitions clés entre ce texte et celui sur les médicaments vétérinaires. Ainsi, la prophylaxie ou encore la métaphylaxie sont alignées sur deux projets. L’Ifah accueille aussi favorablement les mesures visant à encourager la production pour le développement de nouveaux aliments médicamenteux.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr