Pourquoi avez-vous fait appel à un cabinet de conseil en entreprise ? - La Semaine Vétérinaire n° 1668 du 01/04/2016
La Semaine Vétérinaire n° 1668 du 01/04/2016

@… Vous !

FORUM

Auteur(s) : Serge Trouillet

Pour notre projet d’installation

Nicolas Gissinger (L 05) Praticien canin à Castets (Landes).

Avec mon épouse, nous cherchions à nous installer. Nous avons d’abord trouvé l’endroit qui nous a paru correspondre à notre projet : un petit bourg d’un peu plus de 2 000 habitants dans les Landes, Castets, sans structure vétérinaire.

Ensuite, ne souhaitant pas nous aventurer dans l’inconnu avec nos deux enfants, nous nous sommes rapprochés d’un premier organisme pour une étude de faisabilité. Nous en avions certes dessiné les contours, au doigt mouillé, mais il nous fallait des éléments plus consistants pour entreprendre la démarche suivante, l’étude comptable. Comme nous devions acquérir le terrain, faire construire et équiper notre clinique, sans apport personnel, le prévisionnel que nous devions présenter aux banques se devait d’être crédible. Il nous fallait pour cela l’appui d’un organisme spécialisé, qui a élaboré un panel de simulations, selon différentes options. Et bien nous en a pris car, dans une ville où personne ne nous connaissait, seule une banque nous a fait confiance et proposé de nous accompagner. Sans doute notre expérience d’une dizaine d’années dans la profession et la mienne propre, comme associé pendant cinq ans, a-t-elle pesé dans sa décision. Seuls, notre projet aurait eu plus de difficultés à se concrétiser.

Pour gérer notre croissance

David Huss (Liège 89) Praticien canin à Rochefort (Charente-Maritime).

Nous nous sommes interrogés sur la gestion du développement de notre activité. Notre chiffre d’affaires progressait, d’année en année, nous investissions et recrutions pour accompagner cette croissance, mais avec un résultat finalement mitigé : nous travaillions plus sans gagner davantage ! La question était donc de savoir comment nous pouvions augmenter la profitabilité de notre entreprise ; comment rendre nos sites secondaires plus rentables et ne pas saturer notre site principal, afin de préserver notre service de proximité dans la complémentarité et l’efficacité économique. Seulement, nous n’avions ni les compétences, ni le temps, ni le recul nécessaire pour nous atteler à cette tâche. Par ailleurs, une simple expertise comptable nous paraissait insuffisante. Nous avons donc sollicité un cabinet de conseil spécialisé qui offre, en outre, le regard d’un professionnel de santé animale. Cela nous apparaissait indispensable. Les associés ont pu travailler ensemble toute une journée lors de la restitution de cet audit stratégique. Il nous restait à en reprendre l’analyse point par point, puis à mettre en œuvre le plan d’action conjointement élaboré. Nous espérons en mesurer l’efficacité dès 2016.

Pour s’initier à la sociocratie

Éric Florant (T 85) Praticien canin à Plaisir (Yvelines).

Les cabinets ayant atteint une certaine taille doivent – c’est du moins notre conviction – se faire conseiller, en matière de gestion et de management. C’est notre cas, avec une quinzaine de personnes. Dès 2006, nous avons opté pour la formation et le conseil dans ces domaines, par des organismes extérieurs. D’abord pour le management, de manière collective, avec un accompagnement par un coach. Puis pour une étude analytique des coûts de notre structure, afin de mieux connaître à combien nous reviennent nos actes et les facturer au juste prix. Enfin, pour aller plus loin encore dans notre gestion managériale, nous avons souhaité être initiés à une forme de management très participatif, qui s’appelle la sociocratie. Cela fonctionne selon le principe qu’une mesure ne peut être adoptée qu’en l’absence de toute objection. Chacun s’approprie davantage une structure où le consensus est érigé en règle de fonctionnement. Cela a un coût, mais au regard de l’amélioration de notre organisation, de la maîtrise de nos coûts et de nos prix, de l’ambiance de travail dans la clinique, de la qualité de nos prestations et de notre relation avec les clients, nous l’estimons justifié.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr