Prévenir plutôt que guérir - La Semaine Vétérinaire n° 1667 du 25/03/2016
La Semaine Vétérinaire n° 1667 du 25/03/2016

Éditorial

Auteur(s) : Stéphanie Padiolleau

Fonctions : Chef de rubrique
animaux de rente

Vétérinaire, un beau métier ! Un métier à risque aussi… Parmi les praticiens qui ont participé à notre sondage sur les incidents physiques, quatre sur cinq ont été blessés au moins une fois au cours de leur carrière, et plus de deux sur trois durant l’année écoulée. Exercice libéral oblige, l’automédication est de mise, et la limitation au minimun des arrêts de travail également.

Se faire mordre, prendre un coup de pied, sont des dangers connus. De même pour le risque de zoonose. D’autres, moins souvent évoqués, sont tout autant importants. Ainsi, une consœur explique que le risque de transmission au vétérinaire du virus de l’immunodéficience humaine par les dents des chats ou des chiens, dans le cas d’un propriétaire atteint de la maladie, est jugé identique à celui de la contamination d’une infirmière via ses aiguilles.

Les mains et les doigts sont en première ligne, cités par les deux tiers de nos sondés, comme sièges des blessures. Sans surprise, mais ce n’est pas une raison pour négliger de prendre des précautions. Une blessure mal placée, ou mal soignée, peut avoir des conséquences à long terme avec lesquelles il conviendra alors de composer : pertes de mobilité, de sensibilité, de précision, fatigue, douleurs… tout est possible. L’expérience aide à devenir plus prudent ou à déterminer les situations les plus dangereuses, mais rien ne peut supprimer totalement le risque. Les vétérinaires sont les premiers à reconnaître l’intérêt de l’adage “Mieux vaut prévenir que guérir” en santé animale. Reste à l’appliquer à leur propre santé en obtenant le soutien de leurs clients.

Les équipes de La Semaine Vétérinaire et des Éditions du Point Vétérinaire expriment leur entière solidarité envers le peuple belge et présentent leurs condoléances aux familles des victimes et à leurs proches.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr