Les eurodéputés confirment leurs objectifs - La Semaine Vétérinaire n° 1666 du 18/03/2016
La Semaine Vétérinaire n° 1666 du 18/03/2016

ANTIBIORÉSISTANCE

Actu

Auteur(s) : Michaella Igoho

Le Parlement européen veut limiter autant que possible le recours aux antibiotiques en médecine vétérinaire et clarifie les contours de la vente en ligne.

Les eurodéputés ont, le 10 mars, voté en session plénière le projet de texte relatif aux médicaments vétérinaires. Les débats étaient centrés sur la lutte contre l’antibiorésistance, au point d’en faire oublier que la révision en cours vise aussi à accroître la disponibilité des médicaments vétérinaires. Pour les parlementaires européens, cette lutte doit commencer dans les élevages1. Ils soulignent que les médicaments vétérinaires ne doivent pas être utilisés pour améliorer les performances dans les élevages ou pour compenser le non-respect de bonnes pratiques d’élevage. Ils souhaitent ainsi limiter le recours aux antibiotiques à titre préventif. Un examen clinique de l’animal ou des animaux devra être réalisé avant de recourir à un antibiotique. En cas de recours à la métaphylaxie, les propriétaires et les détenteurs d’animaux producteurs de denrées animales seront tenus de respecter la mise en place de certaines mesures zootechniques afin de réduire les risques de résistance. La vente et l’utilisation de ces médicaments devront également être davantage controlées. À cette fin, les eurodéputés ont prévu de rendre obligatoire, avec l’appui des États membres, un suivi réalisé tous les six mois. La Commission européenne sera par ailleurs habilitée à établir une liste d’antibiotiques critiques pour l’homme. Des mesures d’encouragement sont également prévues pour favoriser la recherche de nouveaux antibiotiques, telles qu’une durée de protection plus longue pour les substances actives innovantes. Concernant la vente en ligne, le texte prévoit son autorisation pour tous les médicaments vétérinaires, soumis ou non à prescription, à l’exception des antibiotiques, des vaccins et des psychotropes2.

Le texte doit encore faire l’objet d’un trilogue entre le Parlement, la Commission européenne et le Conseil, qui se tiendra vraisemblablement en 2017. Une fois adopté, il sera directement applicable en droit interne deux ans après, soit en 2018.

  • 1 Lire pages 10 à 12 de La Semaine Vétérinaire n° 1663 du 26/2/2016.

  • 2 Lire pages 10 et 11 de La Semaine Vétérinaire n° 1665 du 11/3/2016.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr