Que vous inspire le possible classement de la colistine en antibiotique critique ? - La Semaine Vétérinaire n° 1664 du 04/03/2016
La Semaine Vétérinaire n° 1664 du 04/03/2016

@… Vous !

FORUM

Auteur(s) : Michaella Igoho

Ce n’est pas la solution !

FRÉDÉRIC LARS (N 84) Praticien mixte à Pleyben (Finistère).

Je suis au courant de la récente apparition en Chine de souches insensibles à la colistine. Il s’agit de l’un des plus vieux antibiotiques que je connaisse et je ne l’utilise que rarement, d’autant que le traitement per os est de moins en moins cautionné. En 30 ans d’exercice, je n’ai observé que très peu de résistance à cet antibiotique, sinon dans un élevage mixte de veaux et de porcs. Ce que je constate, c’est que l’autorisation de mise sur le marché est bien souvent tout aussi ancienne et ne tient pas compte des dernières évolutions scientifiques. Par ailleurs, trois quarts des recours à ce produit ne sont pas justifiés, ce qui explique qu’il ne soit pas toujours utilisé de façon adéquate. Toutefois, classer cet antibiotique sur la liste des critiques n’est pas la solution. D’autant que les éleveurs sont habitués à l’utiliser, notamment dans le traitement de la diarrhée chez les porcelets. Il serait préférable d’avoir une meilleure pédagogie et un accompagnement des éleveurs dans le recours à ce produit.

Cela pourrait réduire l’arsenal thérapeutique

LAURENCE NOUVEL (N 96) Praticienne en élevage hors-sol à Étrelles (Ille-et-Vilaine).

Dans ma pratique, je n’ai que très peu recours à cet antibiotique par voie orale, mais un peu plus en injectable. Je pense que la filière cunicole serait moins impactée. En revanche, ce classement pourrait encore réduire l’arsenal thérapeutique à la disposition des praticiens. Il ne faudrait pas que ces derniers se retrouvent sans solution de soins à proposer. Sur l’éventuel classement de cet antibiotique en critique, je ne peux pas émettre d’avis scientifique, je laisse cela aux professionnels et aux chercheurs. Je conçois cependant qu’il s’agit d’une solution de dernier recours en santé humaine et qu’elle est à préserver. Dans ce cas, il convient de relancer la recherche afin, par exemple, de trouver de nouvelles solutions thérapeutiques pour les espèces mineures. Il importe donc de proposer des alternatives efficaces et de trouver de nouvelles molécules. La profession sait faire face au changement et a su s’adapter. Ces évolutions ne sont pas à considérer comme de mauvaises nouvelles, mais comme des opportunités pour aller vers d’autres solutions thérapeutiques.

Nous serions embêtés

THOMAS GHISBAIN (LIÈGE 2009) Praticien mixte à Is-sur-Tille (Côte-d’Or).

La définition légale des antibiotiques critiques est un problème. Dans ma pratique, je n’utilise jamais la colistine par voie orale mais seulement en injectable et toujours combinée avec d’autres spécialités. Les résultats sont bons, surtout sur les pathologies digestives affectant des veaux. Dans les analyses que j’ai pu effectuer, une bonne efficacité de la colistine a été constatée. Je n’ai pas rencontré de fortes résistances et beaucoup moins qu’avec d’autres antibiotiques. Si ce produit est classé comme critique, il est évident que nous serons embêtés. Il est clair aussi que tous les antibiotiques peuvent être considérés comme critiques. Les fluoroquinolones ou les céphalosporines de 3e et 4e générations ne sont pas les seuls. Il est nécessaire que nous préservions notre arsenal thérapeutique. Dans notre structure, nous avons déjà réduit de 10 % l’usage des antibiotiques. Il convient de chercher des alternatives ou de favoriser ce qui se pratique déjà, comme la vaccination. Ce que nous faisons à chaque fois que possible.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr