La simplification de la ration des vaches laitières peut avoir des effets bénéfiques - La Semaine Vétérinaire n° 1662 du 19/02/2016
La Semaine Vétérinaire n° 1662 du 19/02/2016

ALIMENTATION

Pratique mixte

FORMATION

Auteur(s) : Lorenza Richard*, Benoît Rouillé**

Fonctions :
*Institut de l’élevage au Rheu (Ille-et-Vilaine)

Une étude présentée lors des journées 3R à Paris, en décembre dernier, montre qu’une simplification des rations dans un troupeau de vaches laitières ayant un niveau de production élevé a des effets bénéfiques sur la production et la qualité du lait, et probablement sur les performances de reproduction et la santé.

Ingestion et production laitière améliorées

Deux rations ont été distribuées durant 3 ans à 117 vaches prim’holstein (63 par an) à la ferme expérimentale des Trinottières (chambre d’agriculture de Maine-et-Loire), réparties équitablement entre les deux traitements alimentaires en matière de parité, de poids vif, de production laitière et de date de vêlage (tableau). La ration complexe comporte dix ingrédients, la simplifiée seulement cinq. Elles sont distribuées en ration complète de façon individuelle, une fois par jour à volonté, et couvrent de manière identique les besoins des vaches hautes productrices (9 500 kg/vache/an).

L’ingestion des animaux recevant la ration simplifiée est significativement supérieure de 1,4 kg de matière sèche (MS)/vache/jour à celle des animaux recevant la ration complexe (22,1 kg MS/vache/jour contre 20,7). Cette plus grande ingestion entraîne une production laitière brute supérieure de 1,3 kg/vache/jour (32,3 kg lait/vache/jour contre 31 en moyenne sur 34 semaines de lactation), avec un taux protéique également significativement supérieur (33,2 g/kg contre 32), chez les animaux recevant la ration simplifiée. Ce phénomène est constaté dès la première semaine de lactation sur les 3 années. La hausse du taux protéique pourrait être liée à un moindre apport d’énergie. En revanche, aucun effet significatif n’est observé sur le taux butyreux, le taux de cellules du lait, le poids moyen des animaux ou leur note d’état corporel durant la lactation.

Des performances de reproduction similaires

Aucun effet significatif du type de ration n’est noté sur la réussite à la première insémination artificielle (IA) ni sur la reprise de cyclicité après vêlage. Les performances de reproduction ont été globalement d’un faible niveau pour les différents lots, mais plus de 90 % des vaches ont présenté une reprise de cyclicité dans les 50 jours après le vêlage, sans doute en raison d’une bonne couverture des besoins. Le taux cumulé de réussite aux deux premières IA est toutefois significativement supérieur chez les vaches ayant reçu la ration simplifiée (63,8 % contre 46,4) : cette dernière aurait ainsi plutôt une influence favorable sur les paramètres de reproduction.

De plus, les animaux ayant reçu la ration simplifiée ont significativement été moins atteints de métrite (19 cas contre 37) et de mammite clinique (21 cas contre 60) que les vaches à ration complexe. Les taux cellulaires n’ayant toutefois pas été affectés, et les conditions de vêlage et de traite étant similaires pour les lots, il est difficile de relier ces résultats uniquement à l’alimentation, sans prendre en compte la sensibilité individuelle. L’interprétation d’un effet favorable sur la santé des animaux reste ainsi limitée. Aucun effet significatif n’est noté concernant les boiteries, la rétention placentaire ni l’appétit.

Ainsi, une simplification de la ration semble avoir des effets positifs, bien que tous ne puissent être reliés à l’alimentation seule. Pour les auteurs, il ne semble donc pas nécessaire de multiplier les ingrédients lorsque les fourrages distribués sont de qualité, bien que cela sécurise les apports lorsque la composition des aliments est variable.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr