« Sensibiliser et aider à la souscription d’indemnités journalières » - La Semaine Vétérinaire n° 1630 du 15/05/2015
La Semaine Vétérinaire n° 1630 du 15/05/2015

ENTRETIEN AVEC ARTAGNAN ZILBER

Actu

Auteur(s) : Sophie Komaroff

Vétos-entraide travaille à l’élaboration d’un fascicule destiné à promouvoir la couverture d’indemnités lors de maladie, d’accident, voire d’invalidité, et à donner des clés pour décrypter les contrats. Le point avec Artagnan Zilber, président de l’association.

Pourquoi lancer une campagne autour de la problématique des indemnités journalières ?

En tant qu’administrateur à la CARPV1, ce sujet me tient particulièrement à cœur. En effet, pour les professionnels libéraux, la caisse intervient au bout d’un an. Par conséquent, un confrère qui n’a pas de “parachute” peut se retrouver dans une situation difficile. Parallèlement, une compagnie d’assurances a conçu un questionnaire décisionnel destiné aux professionnels libéraux (les masseurs kinésithérapeutes notamment) qui souhaitent percevoir des indemnités journalières. Il m’a donc semblé intéressant de s’inspirer de cet outil, avec l’accord de l’assureur, pour concevoir un document adapté à la profession vétérinaire, afin d’aider les confrères à choisir leur contrat, en le décortiquant. Certains sont d’une complexité incroyable et compréhensibles pour des avocats, mais pas pour le commun des mortels.

Quelle forme prendra ce document ?

Il s’agira d’un livret d’une vingtaine de pages, sous format papier ou dématérialisé, articulé en trois parties. La première visera à dresser, dans un souci d’exhaustivité, un état des lieux pour les vétérinaires libéraux qui sont concernés au premier chef, les salariés, qui ne sont pas forcément bien couverts, mais aussi les fonctionnaires. Quelles sont les possibilités en termes de rente d’invalidité, d’indemnités journalières, etc. Ce document sera remis gratuitement à tout vétérinaire qui en formulera la demande.

La deuxième partie sera consacrée à des témoignages de vétérinaires qui ont vécu des situations difficiles, parce qu’ils étaient mal ou pas couverts. Nous souhaitons également y faire figurer ceux de praticiens qui avaient contracté une assurance adaptée et dont l’expérience a été positive. Je lance donc un appel aux confrères qui désirent partager leur expérience, sous couvert d’anonymat. La troisième partie évoquera les critères déterminants dans le choix d’un contrat, ainsi que les pièges à éviter lors de la souscription d’indemnités journalières. Il n’est nullement question de promouvoir une quelconque compagnie d’assurance. Nous espérons simplement amener les confrères à s’intéresser à la question de la protection.

Que risque un vétérinaire mal ou pas couvert ?

En cas d’arrêt maladie ou d’accident, le vétérinaire qui n’a pas souscrit de couverture d’indemnités journalières risque de se trouver dans une détresse, tout d’abord financière, puis morale. Il importe de garder à l’esprit que cela peut arriver à n’importe quel âge et de choisir un contrat adapté à ses besoins et à sa situation individuelle, en tenant compte de sa trésorerie. Le contrat d’indemnités journalières dépend de la rente souhaitée, donc des frais fixes, de la rémunération de ses employés, de la rétribution que souhaite l’assuré, de ses charges personnelles, etc. C’est encore plus complexe lors d’association, avec la prise en charge ou non d’un remplaçant, pour telle ou telle durée…

Avec un contrat inadapté, une invalidité pourrait ne pas être couverte. L’évaluation de cette dernière peut, en outre, se révéler inférieure à l’incapacité réelle. Certains encore n’indemnisent qu’à partir de 66 % d’invalidité, par exemple. La vigilance est également de mise en matière de délai de carence : là encore, le versement de la rente est variable et démarre au bout de 4, 30, 90 jours, etc. Notre document vise donc à sensibiliser, à avertir les confrères et à leur apporter des éléments pour faire leur choix.

  • 1 Caisse autonome de retraite et de prévoyance des vétérinaires.

    Contact : Vétos-entraide, maison des vétérinaires, 10, place Léon-Blum, 75011 Paris, 09 72 22 43 44, contact@vetos-entraide.com.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr