« Partout avec mon chien guide » - La Semaine Vétérinaire n° 1629 du 09/05/2015
La Semaine Vétérinaire n° 1629 du 09/05/2015

LOI SUR L’ACCESSIBILITÉ

Actu

Auteur(s) : Chantal Béraud

Les chiens guides ou d’assistance ont un accès gratuit, sans muselière, aux transports et aux lieux publics, ainsi qu’aux espaces permettant une activité professionnelle, formatrice ou éducative. Ce droit peine pourtant encore à s’appliquer.

Les compagnies d’aviation anglo-saxonnes permettent depuis longtemps aux handicapés de garder leur chien guide en cabine assis à côté d’eux, en s’en faisant accompagner jusqu’aux toilettes. Ces service dogs et leurs maîtres sont totalement reconnus et acceptés, alors qu’en France, nous sommes très en retard dans ce respect », estime Thierry Bedossa-Legmann, vétérinaire à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Cette opinion est partagée par la Fédération française des associations de chiens guides d’aveugles (FFAC), avec des chiffres éloquents à la clef : en dépit de la loi française, l’accès à plus d’un lieu public sur quatre est refusé aux personnes déficientes visuelles et à leurs chiens. Des taux de refus élevés sont observés dans les piscines (47,4 %), les salles de sport (45,8 %), les parcs animaliers (16,7 %), les parcs de loisir (14,3 %), les hôpitaux (18,8 %) et les cabinets de médecins (11 %). C’est pourquoi la FFAC vient d’organiser une campagne, intitulée « Partout avec mon chien guide », relayée sur Internet1 et à l’Assemblée nationale. Dominique Girard, le directeur général de la FFAC, explique qu’il s’agit « d’expliquer comment mettre en œuvre concrètement la législation. L’instruction n° DGCS/SD3B/2015/98 du 25 mars 2015 détaille comment améliorer la prise en compte de l’animal pour faciliter l’insertion sociale des personnes handicapées accompagnées d’un chien guide d’aveugle ou d’assistance ».

De bonnes pratiques

« Toutes les piscines, pour prendre un exemple, ne peuvent pas s’équiper de box spéciaux, commente Dominique Girard. C’est pourquoi il faut trouver des aménagements relevant du bon sens. Un chien peut attendre son maître derrière les caisses d’accueil, dans une salle d’attente ou encore être attaché ou laissé en semi-liberté dans un local technique ». Pourvu, précise la loi, que « ce lieu soit clos, hors du passage du public, en aucun cas dehors ou exposé aux intempéries, pluie comme grand soleil ». Dans les cabinets médicaux, le chien guide peut rester près du bureau pendant que son maître se fait soigner… Quant aux services d’urgence, afin d’éviter une mise en fourrière, « le temps qu’une personne ou qu’un organisme désigné par le maître puisse venir reprendre l’animal, les initiatives de prise en charge temporaire de la part des personnels intervenants (pompiers, police, services de sécurité, secrétaires, hôtesses d’accueil, etc.) doivent être facilitées ». Dominique Girard rappelle enfin que « les gîtes ruraux, comme les hôtels, doivent être accessibles sans supplément. Nous avons officiellement installé un Observatoire de l’accessibilité des chiens guides, afin de répertorier les refus et d’aider à la mutualisation des bonnes pratiques ».

DES LIEUX DE DÉTENTE SANS LAISSE

« Afin d’éviter l’apparition de troubles du comportement, les chiens d’assistance doivent être détendus, estime Dominique Girard. Par arrêté, un maire peut autoriser à les laisser s’ébattre en liberté dans un parc public de loisir. C’est ce qu’autorise déjà le Sénat dans un espace détente délimité, au jardin du Luxembourg. Pour être reconnus, les chiens ne portent alors plus de harnais de travail, mais des gilets de détente, qui déterminent leur statut ».

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr