Des services en échange d’une partie du chiffre d’affaires - La Semaine Vétérinaire n° 1623 du 27/03/2015
La Semaine Vétérinaire n° 1623 du 27/03/2015

Familyvets

Dossier

Michaël Silber est désormais seul aux commandes du groupe Familyvets. Il a consacré la totalité de l’année 2014 à se séparer des cliniques qu’il partageait avec les vétérinaires pour conserver uniquement celles qui lui appartenaient en propre : « Ma mission n’a pas changé. Elle reste de travailler en réseau et de regrouper des structures vétérinaires, sauf que le modèle actuel est fondé sur le rachat de cliniques à 100 %, sans associés en leur sein, avec des investisseurs à nouveau prêts à me suivre pour de nouvelles acquisitions. » Parce que la province « est trop compliquée à gérer à distance », le groupe concentre ses filiales en région parisienne. Il ne rachète que des petites ou moyennes structures, uniquement des cliniques canines, selon un choix géographique de proximité les unes avec les autres. « Elles doivent présenter un intérêt pour un travail en réseau, en grappes, voire pour une fusion », explique Michaël Silber.

« Une nouvelle manière de fonctionner »

Il s’agit souvent de vétérinaires qui « se sentent un peu seuls, en perte de vitesse, qui n’ont plus l’envie d’investir, confie Michaël Silber. Nous leur apportons une nouvelle manière de voir les choses et de fonctionner, en les débarrassant des contraintes administratives, commerciales et de gestion. En ville, il existe de nombreuses opportunités de ce genre. Je compte m’entourer de collaborateurs qui se rendront sur le terrain pour me seconder dans l’opérationnel, une fonction que je ne peux plus assurer aujourd’hui. Je conserve ma spécialité de formateur en échographie pour nos adhérents et je tiens encore à pratiquer à mi-temps dans ma clinique parisienne référente de La Boétie. »

La centrale de référencement HA-Vets offre aux adhérents, y compris à ceux extérieurs au groupe, des tarifs d’achat réduits et des services (formation, événementiel, audit, client mystère, etc.). « Nous ne nous contentons pas d’achats négociés. Nous mettons en place une offre de services globale, ce qu’aucun groupement d’intérêt économique ne propose actuellement », précise Michaël Silber.

Toutes les cliniques portent le logo Familyvets. Le logiciel de gestion de clientèle en ligne, les agendas sur les smartphones s’inscrivent dans une logique d’intégration du groupe. Et à la majorité (98 %) de vétérinaires libéraux qui y exercent, « nous mettons à disposition un outil de travail. En échange, ils nous rétrocèdent une partie du chiffre d’affaires, indique Michaël Silber. Nos prévisions de croissance sont de quatre à six nouvelles cliniques par an au minimum ».

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr