Un éveil durable de l’intérêt du grand public pour les modes d’élevage - La Semaine Vétérinaire n° 1616 du 06/02/2015
La Semaine Vétérinaire n° 1616 du 06/02/2015

Perspectives

Dossier

Les critiques adressées à l’élevage font partie d’une remise en cause plus globale de la société. De nombreux acteurs des associations souhaitent un changement radical des habitudes alimentaires et d’achat, avec une réduction de la consommation de viande, un essor des circuits courts et une meilleure qualité des produits. Au-delà du rejet de l’élevage intensif, ils remettent en cause le productivisme et la mondialisation, rejoignant certains discours altermondialistes. Pour l’avenir, si tous les acteurs rencontrés (professionnels des filières d’élevage, salariés d’associations, journalistes, acteurs de la distribution, philosophe, agronome, etc., soit une trentaine de personnes au total) insistent sur l’intérêt de la France à maintenir des filières d’élevage viables et de haute qualité, leur définition révèle des attentes différenciées.

Le spectre s’étend de l’abolition de l’élevage intensif au profit de systèmes alternatifs, appelée de leurs vœux par certains salariés d’associations et journalistes, à la poursuite de l’intensification des productions animales souhaitée par la plupart des acteurs des filières afin de répondre à une demande croissante et une concurrence internationale. La majorité des personnes interviewées propose une voie intermédiaire, avec une production standard répondant mieux aux demandes de la société.

Comment la demande sociétale s’exprime

Selon les acteurs rencontrés, professionnels comme associatifs, la majorité des citoyens connaissent peu ou pas l’élevage, ont un rapport “utilitaire” à ce dernier et ne se préoccupent pas des modes de production. Il est donc possible de se demander ce qu’est réellement la “demande sociale” et comment elle s’exprime (par le marché, les sondages d’opinion, les médias, les revendications des associations). Cependant, tous s’accordent sur un éveil, durable, de l’intérêt du grand public pour les modes d’élevage. L’existence des controverses est un bon signe, car elles témoignent de la vivacité du débat démocratique, quelle que soit sa qualité. Il est perceptible que l’enjeu de ces mobilisations est la capacité d’un collectif à imposer ses règles, à affecter du sens à une situation et à attirer la confiance de ses concitoyens.

  • Source : Christine Roguet (Ifip), « Les controverses sur l’élevage en France en 2013, signe d’un débat nécessaire avec la société », Viandes et produits carnés (novembre 2014).

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr