10e édition de la journée bovine toulousaine - La Semaine Vétérinaire n° 1613 du 16/01/2015
La Semaine Vétérinaire n° 1613 du 16/01/2015

Rencontres techniques

Actu

SANTÉ ANIMALE

Auteur(s) : Stéphanie Padiolleau

Moment d’échanges entre praticiens, universitaires et étudiants, la journée bovine toulousaine montre les résultats de la collaboration entre l’ENVT et les vétérinaires.

Cette journée bovine est l’occasion d’un retour d’expérience entre le service de pathologie bovine de l’École nationale vétérinaire de Toulouse (ENVT) et les praticiens qui y réfèrent des cas1. Toujours programmée le jeudi – car l’après-midi est “libre” pour les étudiants, ce qui leur permet de participer –, elle associait présentation de cas cliniques l’après-midi et ateliers destinés aux praticiens le matin, organisés en partenariat entre l’école et les laboratoires pharmaceutiques.

Au cours de cette 10e édition, le 13 novembre 2014, plus de 150 participants ont suivi plusieurs cas cliniques proposés par des vétérinaires, ainsi que les exposés des résultats d’audits d’élevage par les membres du corps enseignant de l’ENVT. Deux travaux de synthèse figuraient aussi au programme : « Génomique, génétique et reproduction à l’usage des praticiens », présenté par le professeur Alain Ducos (ENVT) ; « La vache allaitante : une vache laitière comme les autres », par Gilles de Crémoux (T 89), praticien à Carmaux. Enfin, le professeur François Schelcher (T 82, ENVT) a établi un parallèle entre l’éducation des vétérinaires ruraux en France et au Canada. En illustration des travaux de recherche menés à l’ENVT, Charlotte Brugel, qui y effectue une thèse, a exposé les principaux résultats de son étude sur la spécificité des tests sérologiques pour le diagnostic de la paratuberculose.

Cas cliniques chez le veau

Deux cas cliniques ont été proposés par d’anciens membres de la clinique bovine de l’ENVT. Cyrielle Franchi (T 11), praticienne au Donjon, a débattu de l’intérêt du pH urinaire chez le veau atteint de diarrhée et en acidose métabolique. Il s’agissait de déterminer s’il est possible d’évaluer l’acidose métabolique à partir du pH urinaire, mais aussi son utilité pour déterminer la dose de bicarbonate à apporter. D’après les résultats obtenus, il n’y a pas d’équivalence entre le pH urinaire et les gaz du sang, et la mesure du pH urinaire n’apparaît pas adaptée à la maîtrise de l’acidose. Une série d’ictères hémolytiques chez des veaux montbéliards a été mise en avant par Kévin Guelou (A 09), vétérinaire dans le Doubs. Un surdosage alimentaire en cuivre en était la cause, lié à l’emploi d’un aliment pour animaux à l’engraissement chez ces veaux non sevrés, entraînant la mort de trois animaux.

Toujours chez le veau, des cas de cardiopathie dans deux élevages ont été présentés par Alexandre Servera (T 13), chargé de consultation à l’école de Toulouse. Dans un cas, une carence en sélénium était suspectée comme la cause de myocardiopathie dilatée, accompagnée de symptômes respiratoires. Dans l’autre, l’origine de la nécrose du myocarde a été attribuée à une intoxication par la doxycycline, dont la dose toxique est de 30 mg/kg/j.

Cétose, intoxication et paratuberculose

Des résultats d’audits de cliniques, effectués par l’unité de pathologie des ruminants de l’ENVT à la demande des praticiens, ont également été exposés. Enrico Martinelli, chargé de consultation à l’ENVT, a détaillé les facteurs de risque dans un élevage où des cas de boiteries se sont multipliés après la mise en service d’un nouveau bâtiment : l’état du sol (humidité, souillures, glissant ou non), les caractéristiques des logettes (longueur, hauteur de la marche de logette, position de la barre au garrot et de l’arrêtoir au sol), la densité d’animaux, l’alimentation et la conduite d’élevage.

La contamination par des salmonelles d’un élevage ovin et bovin, producteur de fromage au lait cru, a permis à Nicolas Herman (T 12), praticien à Saint-Flour et résident ECBHM2 à l’ENVT, d’insister sur l’importance du typage de ces bactéries. Il conseille d’effectuer un contrôle bactériologique des filtres ovins et bovins : une détection fréquente oriente vers une excrétion dans le lait, alors qu’intermittente il s’agira plutôt d’une contamination fécale. Vincent Herry (A 11), résident ECBHM à l’ENVT, et Julien Clément (T 04), praticien à Hasparren, ont développé le cas d’un élevage où les Β-hydroxybutyrates sanguins sont élevés et montré les différences entre cétose ruminale et métabolique. Ils ont également exposé le cas d’une chute du taux butyreux dans un élevage laitier, lié à l’utilisation d’un silo d’ensilage de maïs.

Enfin, Lucie Roger, interne à l’ENVT, a expliqué comment des cas de mortalité chez des vaches, dont l’autopsie a révélé une néphrite bilatérale diffuse sévère, fait suspecter une origine toxique, confirmée par la grande quantité d’amaranthe dans le rumen, une plante toxique pour les bovins et les porcins3.

  • 1 Le proceeding est disponible sur le site de l’ENVET, dans la rubrique “Les dernières nouvelles” de l’onglet “Présentation”.

  • 2 European College of Bovine Health Management.

  • 3 www.vegetox.envt.fr

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr