Le laser pas (encore) dans les rayons des cliniques - La Semaine Vétérinaire n° 1531 du 15/03/2013
La Semaine Vétérinaire n° 1531 du 15/03/2013

Entre nous

QU’EN PENSEZ-VOUS ?

Auteur(s) : Valentine Chamard

Chez le cheval et les carnivores domestiques, les indications des techniques de rééducation fonctionnelle les plus pratiquées (massages, hydrothérapie, électrothérapie, etc.) ciblent plutôt l’appareil musculo-squelettique. Or l’arrivée sur le marché vétérinaire de lasers thérapeutique dits de classe IV va permettre d’élargir le panel des affections traitées.

En effet, outre l’arthrose et les blessures des tendons, des ligaments et des muscles, la thérapie laser trouve des indications dans la cicatrisation des plaies et des ulcères, et dans diverses inflammations (otite, cystite, gingivo-stomatite, pyodermite, etc.). Les séances, réalisées par le praticien, durent de deux à dix minutes, tous les deux à trois jours, pour un total de six séances au minimum.

Le laser, déjà bien implanté en médecine humaine (notamment dans les pays anglo-saxons), représente-t-il un vrai “plus” dans la pratique ? Pour nos confrères américains, canadiens ou des pays nordiques, qui l’utilisent déjà couramment, la réponse est oui. L’engouement semble moins évident en France, où 42 % des praticiens qui ont répondu à notre sondage en ligne sur WK-Vet.fr avouent ne pas connaître cette technique, tandis que 45 % n’estiment pas cet achat pertinent pour leur activité actuellement. 13 % des répondants seraient toutefois tentés.

Dans le contexte actuel de revalorisation des actes et d’une demande réelle des propriétaires pour la physiothérapie, quelles retombées espérer de cette nouvelle thérapeutique ? « Le laser est proposé dans une gamme de prix qui s’étend de 16 000 € HT à 23 500 € HT, selon les longueurs d’onde proposées, la puissance et les protocoles accessibles, indique le fournisseur Mikan. Les vétérinaires qui se sont lancés sont dans une fourchette de prix entre 27 et 35 € TTC la séance, pour des indications plutôt chroniques qui nécessitent entre cinq et dix séances. Ce tarif est bien accepté par la clientèle, qui est généralement positivement surprise par ce niveau de prix, s’attendant à quelque chose de plus onéreux. Si nous prenons l’exemple du modèle que nous vendons le plus, son prix est de 18 500 € HT. Le vétérinaire qui prend un leasing sur cinq ans rembourse une mensualité d’environ 360 € HT par mois. »

Outre les potentielles retombées économiques, cette nouvelle technique, dont l’efficacité1 est démontrée dans plusieurs publications, permet avant tout de proposer un complément, voire une solution alternative à l’allopathie, mais aussi de diversifier l’offre de soins, avec des actes non invasifs toujours appréciés des propriétaires.

  • 1 Par exemple : S. Chukuka et coll. : « The efficacy of low-power lasers in tissue repair and pain control: a meta-analysis study », Photomedicine and Laser Surgery, vol. 22, n° 4, 2004 ; Roberta T. Chow et coll. : « Efficacy of low-level laser therapy in the management of neck pain: a systematic review and meta-analysis of randomised placebo or active-treatment controlled trials », The Lancet, vol. 374, n° 9705, 5/12/2009.

RÉACTION INTERNET

DE MULTIPLES INDICATIONS

Nous avons investi dans un laser en début d’année et il nous donne toute satisfaction. Nous l’avons déjà utilisé avec succès pour de multiples indications (dermatoses, otites, complexe gingivo-stomatite, arthrose, retard de cicatrisation, douleur, etc.). Outre une bonne efficacité, les propriétaires sont ravis que nous puissions leur proposer un acte non invasif. Le fait de les laisser y assister permet aussi de leur montrer qu’il s’agit d’un acte non douloureux pour leur animal. En résumé, pour le moment, nous ne regrettons pas cet investissement !

ALEXANDRA PONCET

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr