Faut-il tuer les requins à La Réunion ? - La Semaine Vétérinaire n° 1516 du 16/11/2012
La Semaine Vétérinaire n° 1516 du 16/11/2012

LE BILLET “ECOLO”

Entre nous

VOUS AVEZ LA PAROLE

Auteur(s) : MARC VASSART

C’est curieux comme les requins semblent être sur Terre uniquement pour révéler la part sombre de la nature humaine.

En 1985, les Australiens m’avaient montré un graphique étonnant. On y voyait 2 courbes. L’une débutait au moment de la sortie du film Les Dents de la mer et croissait régulièrement : c’était le nombre de kilomètres de filets anti-requins posés au large des plages. L’autre diminuait de façon exactement proportionnelle à la première : elle représentait le nombre de dugongs en Australie. Les siréniens se noyaient dans les filets anti-requins.

À La Réunion, il aura suffi de 3 accidents dramatiques touchant des surfeurs pour que l’élimination des requins soit demandée et que la réserve naturelle marine soit remise en cause. Celle-ci a été créée en 2007 pour reconstituer et préserver le patrimoine marin réunionnais. Les réser­ves marines ont prouvé qu’elles parvenaient à restaurer la diversité et l’abondance des peuplements marins, comme le montrent magnifiquement celles de Port-Cros (Var) et de Scandola (Haute-Corse) en Méditerranée.

Le surf est un sport à risque, mais les requins n’y sont pour rien : 60 % des blessures sont infligées par la planche, 17 % sont dues aux collisions entre surfeurs et 13 % au choc contre des rochers ou des coraux. Mais l’accident le plus grave, mortel, est la noyade. Surfer, c’est donc bien assumer les risques d’un sport dangereux. Pourquoi alors vouloir absolument le pratiquer aux abords de la réserve et aux heures à risque (fin de journée) ? Par le passé, les surfeurs – notamment ceux de la Surfrider Foundation – ont montré qu’ils pouvaient être à la pointe de la lutte pour la protection des océans, aussi les réactions réunionnaises ont-elles de quoi surprendre.

Les requins sont menacés dans toutes les mers du globe par le commerce abject des ailerons de requins à destination de l’Asie. Un petit nombre de nations (l’archipel Palau et les Maldives, par exemple) s’honorent d’avoir interdit la pêche aux requins dans leurs eaux. En Europe, la France et l’Espagne sont les premiers pays pêcheurs de requins. Serions-nous incapables de les protéger dans l’un de nos départements d’outre-mer ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr