Bruno Le Maire opposé à la mention du mode d’abattage sur l’étiquette des viandes - La Semaine Vétérinaire n° 1454 du 10/06/2011
La Semaine Vétérinaire n° 1454 du 10/06/2011

Alimentation. Bien-être animal

Actualité

Auteur(s) : Marine Neveux

Le ministre de l’Agriculture, Bruno Le Maire, confirme la position gouvernementale qui s’oppose à un étiquetage des viandes précisant le mode d’abattage de l’animal (avec ou sans étourdissement). La réponse est claire et figure au Journal officiel du 24 mai dernier.

Le député Nicolas Dupont-Aignan avait pourtant interpellé l’Assemblée nationale sur ce sujet : « Il ne serait pas acceptable que les consommateurs achètent dans le commerce, ou se voient servir dans les restaurants, des produits halal sans en avoir été préalablement informés. Or, sachant que, selon l’abattage rituel, seuls certains morceaux sont réservés aux fidèles, il n’est pas impossible qu’une certaine quantité de viande halal revienne dans les assiettes des autres consommateurs, par le biais du commerce ou de la restauration. »

« Le Parlement européen a en effet, dans sa résolution législative du 16 juin 2010(1), introduit, en première lecture, un amendement visant à la mise en place d’une mention obligatoire de l’abattage sans étourdissement sur la viande issue d’animaux abattus selon les rites musulman ou israélite. Le gouvernement français n’y est pas favorable », répond le ministre de l’Agriculture. « Elle serait susceptible de stigmatiser, aux yeux du consommateur, des pratiques d’abattage ayant des fondements relatifs à la liberté religieuse. Enfin, un tel étiquetage différentiel serait de nature à déstabiliser les marchés de la viande de manière durable », poursuit-il.

Une position qui ne fait pas consensus en Europe et en France

Cette position va à l’encontre de celle des parlementaires européens, qui devraient déposer un amendement en ce sens le 5 juillet prochain, dans le cadre des discussions relatives à un projet de règlement du Parlement sur l’étiquetage des denrées alimentaires dans l’Union européenne.

« Le gouvernement français affiche donc clairement son mépris pour la liberté de conscience des consommateurs qui continueront à acheter et à consommer, sans le savoir, de la viande provenant d’animaux abattus sans étourdissement, déplore l’œuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA). Dans ses précédentes réponses parlementaires, Bruno Le Maire indiquait que la France ne pouvait légiférer seule sur ce sujet et qu’un texte normatif européen était nécessaire. Nous savons désormais que ce texte communautaire ne verra jamais le jour en raison de l’opposition de la France. »

  • (1) Relative à la proposition de règlement du Parlement européen et du Conseil concernant l’information des consommateurs sur les denrées alimentaires.

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

L’ouvrage ECG du chien et du chat - Diagnostic des arythmies s’engage à fournir à l’étudiant débutant ou au spécialiste en cardiologie une approche pratique du diagnostic électrocardiographique, ainsi que des connaissances approfondies, afin de leur permettre un réel apprentissage dans ce domaine qui a intrigué les praticiens pendant plus d’un siècle. L’association des différentes expériences des auteurs donne de la consistance à l’abord de l’interprétation des tracés ECG effectués chez le chien et le chat.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à nos Newsletters

Recevez tous les jours nos actualités, comme plus de 170 000 acteurs du monde vétérinaire.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr