Semaine Vétérinaire_Supplément Mensuel n° 115 du 25/01/2018

ANTIPARASITAIRE EXTERNE

ACTU

PIERRE DUFOUR 

Elanco lance une gamme à base d’une molécule inédite, le lotilaner (famille des isoxazolines), et entend révolutionner le marché avec des comprimés petits, appétents, efficaces, sûrs, rapides, rémanents… et made in France.

Le marché des antiparasitaires externes (APE) est en forte croissance : il représente 118 millions d’euros, dont 76 millions pour les chiens et les chats. 59 millions d’euros du marché concernent la famille des isoxazolines. « Après une longue période de recherche et développement et près de 400 molécules testées, le lotilaner a été sélectionné pour son efficacité et sa sécurité », souligne notre consœur Lisa Carassou, responsable technique animaux de compagnie chez Elanco. Grâce à la sélection de l’énantiomère actif de la molécule, Credelio® se présente sous la forme d’un petit comprimé (« cinq fois plus petit que Bravecto ® »). Il est également appétent : 80 % des chiens le prennent spontanément en moins de 2 minutes1. Sa vitesse d’action est très élevée. Il tue les tiques déjà présentes en 8 heures, celles réinfestantes en 12 heures, et respectivement pour les puces, en 6 et 4 heures2,3. Son efficacité dure 1 mois. Concernant la tolérance, cinq fois la dose administrée tous les mois pendant 8 mois ne montre pas d’effets indésirables et peut être administré chez les chiots de 8 semaines avec un poids minimal de 1,3 kg. Il a un bon profil de sécurité : son résumé des caractéristiques du produit précise qu’il n’a aucun effet indésirable connu ni d’interaction (avec 150 médicaments et vaccins). « La dose recommandée est de 20 à 30 mg/kg, à prendre 30 minutes après le repas, avec un tiers de la ration pour une biodisponiblité de 87 % », recommande notre consœur Marion Lannegrace, chef de produits antiparasitaires. Ce médicament est adapté pour tous les gabarits.

Communication et fabrication française

Credelio® est fabriqué en France, qui est le premier pays à le commercialiser, puis il sera produit pour le monde entier. Elanco l’élabore dans son site de Huningue, en Alsace, qui produit des comprimés par voie orale (Milbemax®, Fortekor®, Program®, Onsior®, Capstar®, Clomicalm®, etc.), ce qui correspond à 210 millions de comprimé cette année. Une équipe est dédiée aux animaux de compagnie. La campagne de communication autour du thème “Mon chien est sens dessus dessous” mise sur l’émotion, en plaçant le chien en acteur.

Un APE en hiver ?

Notre consœur Marie-Christine Cadiergues, spécialiste en dermatologie, insiste sur la pertinence du lancement de ce produit pendant l’hiver. En premier lieu, il convient de rappeler que les parasitoses externes sont bien connues, fréquentes, mais souvent sous-estimées. Les propriétaires sont parfois inquiets au regard du risque mais ralentissent le rythme des traitements pendant l’hiver. Après un stade d’hibernation, la pupe, capable d’attendre six mois, peut éclore au printemps suivant, et, au mois de mars, la pression parasitaire est particulièrement importante. La température idéale pour la puce est de 27 °C, mais à 19 °C, la température des maisons, le cycle dure 30 jours. Sans compter que les animaux se rapprochent des zones de chaleur. Concernant les tiques, tout d’abord toujours rappeler l’intérêt de l’inspection du pelage. Malgré le fait que la tique soit un parasite d’extérieur, attention à Ixodes, vecteur de la maladie de Lyme, dont le pic à l’automne peut très bien perdurer. Quant à Dermacentor, c’est la tique de ville, des parcs et des promenades en forêt ; elle est largement répartie, active en hiver, et en pause l’été.

1 Field Study, NAH-13-078 data on file, performed in Germany, Hungary and Portugal on 180 dogs.

2 Murphy M., Cavalleri D., Seewald W. et coll. Laboratory evaluation of the speed of kill of lotilaner (Credelio®) against Ixodes ricinus ticks on dogs. Study performed on 32 dogs. Parasit. Vectors. 2017;10(1):541.

3 Cavalleri D., Murphy M., Seewald W. et coll. Assessment of the speed of flea kill of lotilaner (Credelio®) throughout the month following oral administration to dogs. Study performed on 32 dogs. Parasit. Vectors. 2017;10(1):529.

Abonné à La Semaine Vétérinaire, retrouvez
votre revue dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK