Congés et absences > Congés payés

Question :

Un de nos salariés, vétérinaire cadre autonome au forfait jour chez nous depuis 3 ans, contrat à 206 jours/ an (du 1er janvier au 31 décembre), part au 31 décembre 2020. Selon nous, à son départ on ne lui devra plus rien car il aura bien réalisé tous ses jours, son salaire de l'année correspondra à ses jours de travail et ses congés (= qui sont tous les jours non travaillés). Le comptable nous annonce que les forfaits jours sont calculés sur une année civile mais les congés payés sont calculés du 1er mai au 30 avril de l'année suivante. Donc il nous dit qu'il faut compter le nombre de jours de congés qu’il a pris pour calculer les congés payés non pris. Nous ne sommes pas d'accord. Pouvez-vous nous clarifier les choses ? Si vous allez dans son sens et qu'il faut lui calculer des indemnités de congés payés à son départ : comment faire ce calcul ?

A propos de l'auteur
Jean-Pierre Kieffer


Doté d'une expérience de 36 ans en pratique canine, Jean-Pierre Kieffer (T 75) a exercé en région parisienne. Il a également assumé des responsabilités syndicales au niveau national pendant une vingtaine d'années, ainsi que des responsabilités ordinales régionales pendant 12 ans à la Commission d’examen des contrats de travail.

Négociateur des conventions collectives vétérinaires, au titre de la représentation patronale, il a également dispensé des formations de droit du travail, destinées aux entreprises vétérinaires. Jean-Pierre Kieffer est l'un des auteurs de La Semaine Vétérinaire, traitant les sujets qui touchent au droit du travail.

Retrouvez tous les outils de gestion vétérinaire dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK