Relations au travail > Contrôle de l’employeur

Question :

Un associé exige de quitter une structure mais ne trouve pas de successeur. Les autres associés n'ont pas obligation d'après les statuts de lui racheter ses parts et ne le veulent pas. Cet associé, après des menaces de prétendre provoquer la dissolution de la structure, est en arrêt de travail, 6 arrêts "initiaux" étalés sur 8 mois et maintenant une reconduction pour 2 mois... Petite précision, les associés l'ont payé intégralement (rémunération + charges) depuis ses arrêts-maladie... Quel recours pour faire cesser cet abus de solidarité entre associés et ce recours abusif aux arrêts successifs ?

A propos de l'auteur
Jean-Pierre Kieffer


Doté d'une expérience de 36 ans en pratique canine, Jean-Pierre Kieffer (T 75) a exercé en région parisienne. Il a également assumé des responsabilités syndicales au niveau national pendant une vingtaine d'années, ainsi que des responsabilités ordinales régionales pendant 12 ans à la Commission d’examen des contrats de travail.

Négociateur des conventions collectives vétérinaires, au titre de la représentation patronale, il a également dispensé des formations de droit du travail, destinées aux entreprises vétérinaires. Jean-Pierre Kieffer est l'un des auteurs de La Semaine Vétérinaire, traitant les sujets qui touchent au droit du travail.

Retrouvez tous les outils de gestion vétérinaire dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK