Des invités de marque célèbrent l’ENVA

Hélène Rose | 24.10.2016 à 12:17:32 |
Marc Gogny, Michel Herbillon, Valérie Pécresse, Stéphane Le Foll
© Xavier Remongin/Min.agri.fr

« Fêter l’histoire et préparer l’avenir ». La formule, prononcée par notre ministre de tutelle Stéphane Le Foll, est un condensé de la journée anniversaire des 250 ans de l’école d’Alfort.

Après le colloque sur le bien-être animal organisé dans la matinée, les cérémonies se sont poursuivies ce jeudi 13 octobre, en compagnie d’invités venus célébrer les 250 ans de la plus ancienne école vétérinaire française occupant encore son site d’origine, à Maisons-Alfort.

Comme l’a rappelé Marc Gogny, directeur de l’École nationale vétérinaire d’Alfort (ENVA), « la première trace de la première inscription du premier étudiant de l’École vétérinaire d’Alfort date du 12 octobre 1766 », sous Louis XV… L’école a conservé un patrimoine architectural et culturel à préserver et à rénover. Des travaux importants ont été réalisés (restauration du portail d’honneur, réfection de la voirie, etc.) et se poursuivent. Des chantiers de rénovation sont programmés, grâce aux crédits accordés par le ministère de l’Agriculture, de l’Agroalimentaire et de la Forêt, ainsi que par la région Île-de-France (à hauteur de 30 et 15 millions d’euros respectivement). Ils concernent, entre autres, la restauration des bâtiments Nocard et Marcenac, ainsi que la construction d’un bâtiment administratif, qui accueillera aussi des amphithéâtres et des salles de simulation pour les étudiants.

Les collections du musée Fragonard ont été mises à l’honneur lors de la visite guidée par son conservateur Christophe Degueurce, professeur d’anatomie à l’ENVA, en trait d’union avec la matinée : les pièces conservées sont révélatrices de la place accordée à l’animal et à l’enseignement de la médecine vétérinaire au fil des siècles.

Découvrez l’intégralité de l’article dans La Semaine Vétérinaire n°1692-1693 des 21 et 28 octobre 2016

Hélène Rose
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK