end
Auteur(s)
Editeur
Date de parution
Nombre de pages
288
ISBN
9782951651531
Référence
38386
Indisponible
24,00€ TTC
Livraison à partir de 0,01€

Description du produit

Le monde végétal, clé du vivant, de la santé et de l’avenir des espèces.Les réponses aux défis climatiques, environnementaux, agroécologiques et sanitaires du XXIe siècle ne viendront pas des techniques industrielles, mais au contraire de leur modération. C’est en respectant la nature et en reconnaissant notre dépendance biologique absolue au règne végétal que nous pourrons éviter l’effondrement. L’auteur propose une réflexion sur les fonctions cruciales des plantes : créer la vie, réguler les écosystèmes et le climat, assurer la dynamique de la santé.Les réponses aux défis climatiques, environnementaux, agroécologiques et sanitaires du XXIe siècle ne viendront pas des techniques industrielles, mais au contraire de leur modération. C’est en respectant la nature et en reconnaissant notre dépendance biologique absolue au règne végétal que nous pourrons éviter l’effondrement. L’auteur propose une réflexion sur les fonctions cruciales des plantes : créer la vie, réguler les écosystèmes et le climat, assurer la dynamique de la santé.Les réponses aux défis climatiques, environnementaux, agroécologiques et sanitaires du XXIe siècle ne viendront pas des techniques industrielles, mais au contraire de leur modération. C’est en respectant la nature et en reconnaissant notre dépendance biologique absolue au règne végétal que nous pourrons éviter l’effondrement. L’auteur propose une réflexion sur les fonctions cruciales des plantes : créer la vie, réguler les écosystèmes et le climat, assurer la dynamique de la santé.Ce que la nature a mis 500 millions d’années à construire, la biodiversité - la chaîne de production du vivant - l’homme, dernier maillon de la chaîne, est en train de le détruire en quelques décennies seulement.Alors que l’homme est capable d’envoyer des sondes dans l’espace pour explorer des planè-tes lointaines, sa compréhension et son respect pour le phénomène le plus exceptionnel du sys-tème solaire, la vie sur la Terre, sont très limités. Nous sommes pourtant davantage concernés par les processus qui créent, régulent et pérennisent le vivant sur notre planète, que par Mars ou Jupiter qui sont impropres à la vie.La science primordiale, la biologie, qui permet de comprendre et de respecter les processus du vivant et de la santé, est supplantée par l’économie, la science du business, et par la technoscience, qui sont responsables de l’artificialisation accélérée de la nature. Elles en perturbent gravement le fonctionnement et remettent en question la pérennité de la vie.L’importance décisive de la chaîne du vivant et les processus naturels ne sont plus respectés. Ils sont même entravés par les pouvoirs publics, qui imposent des solutions artificielles industri-elles perturbant la chaîne de vie. Ce livre propose une réflexion biologique et des concepts nouveaux, opérationnels, pour avancer vers une agriculture, un élevage, une santé et une médecine durables. Ces processus biologiques doivent être gérés d’abord par des méthodes naturelles, non artificielles.
Nous vous conseillons sur le même thème
A découvrir également

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK