Le but d’un CV, comme de la lettre de motivation, est de susciter l’intérêt et de donner envie à votre interlocuteur de vous rencontrer !
Donc, bien que la structure de ce CV soit assez classique, il convient de chercher à faire passer une image de qui VOUS ÊTES vraiment et de ce que vous pouvez apporter à l’entreprise. En un mot, que votre CV fasse partie des candidats à rencontrer !

Les 5 grandes parties de votre CV

Un CV comporte 5 grandes parties et il est recommandé de le faire tenir en une page :

  1. l'état civil et vos coordonnées – une photo permet de mémoriser plus facilement le CV à condition qu’elle soit de bonne qualité et « professionnelle » (pas de photo prise à la plage ou pas coiffé…)
  2. un titre : le poste visé (secrétaire, auxiliaire vétérinaire ou auxiliaire spécialisé vétérinaire, secrétaire comptable)
  3. le cursus professionnel, par ordre anti-chronologique, avec :
    • les années de début et de fin de l'expérience, éventuellement la durée en mois pour les stages inférieurs à 1 an
    • le nom des précédents vétérinaires employeurs en précisant (important !) la liste détaillée de vos missions : assistance en consultation et en chirurgie, gestion des commandes centrales, mise à jour des tarifs produits, saisie des dépenses ou de la comptabilité, réalisation de mailings ou d’emailings …
  4. les formations et diplômes (cursus scolaire, universitaire, diplôme d’auxiliaire vétérinaire…)
  5. les compétences particulières (savoirs, savoirs faires et savoirs êtres) – très important : elles vont rassurer le vétérinaire quant à votre capacité à être rapidement opérationnel et/ou à prendre en charge des missions que n’ont pas le temps d’effectuer les vétérinaires
    • la connaissance de différents logiciels vétérinaires (les nommer), de BDIVet ou Vet’elevage
    • la connaissance de logiciels comptables
    • la maîtrise d'outils bureautiques (Word, Excel, PowerPoint, Publisher…)
    • la connaissance des différents outils de communication web : vous étiez en charge de la mise à jour d’un site Internet ; vous avez déjà créé une page Facebook pour une association sportive ou une newsletter…

Pour une ASV, qui, par définition, sera en relation avec les propriétaires d’animaux ou les éleveurs, il est important de mentionner les expériences professionnelles diverses dans lesquelles vous avez eu à gérer une relation avec les clients, à gérer un stock ou des relations avec les fournisseurs, à mettre en œuvre des outils de communication… Mais également celles qui indiquent votre « courage » au travail (les vendanges ou les marchés…) ! La mention d'activités extra-professionnelles, comme la participation à des associations, des loisirs (sport, culture, voyage) permet de donner une image plus personnelle ... La pratique de sports collectifs (football, basket, etc.) peut rassurer quant à votre capacité à vous intégrer dans une équipe. A l’inverse, quelqu’un qui indique comme seul hobby la lecture peut donner l’image de quelqu’un de peu sociable…

Soignez la forme de votre CV

Bien entendu, le CV doit être agréable à lire donc il faut soigner la forme :

  • Structure : aligné, en décalant les informations et en respectant une mise en forme par niveaux
  • Lisibilité : attention aux polices de caractères très particulières ou trop petites…. Vos employeurs potentiels n’ont pas tous 25 ans et s’ils sont obligés d’aller chercher des lunettes pour déchiffrer votre CV, celui-ci risque d’être verticalisé ! Vous pouvez faire preuve de créativité si vous souhaitez mettre en avant votre maitrise des outils bureautique.
  • Grammaire et orthographe : sans faute, en bon français et sans abréviations ou langage SMS

La forme du CV est importante car c’est l’image de qui vous êtes et de la façon dont vous vous comportez. Un CV professionnel, soigné indique « cette candidature est importante pour moi, votre opinion est importante, j’ai soigné ce que je vous envoie. Je suis appliqué, sérieux et professionnel ». A l’inverse, un CV rédigé rapidement ou un peu bâclé peut donner l’impression de quelqu’un de « je-m’en-foutiste », peu structuré… Qui a envie de rencontrer ou d’embaucher un tel candidat ou de lui confier ses clients ?

Formations e-Learning

Nouveau : Découvrez le premier module
e-Learning du PointVétérinaire.fr sur le thème « L’Épanchement thoracique dans tous ses états »

En savoir plus

Boutique

Parce que l’échographie se démocratise et n’est plus réservée qu’au seul vétérinaire spécialiste, Hélène Kolb, Isabelle Testault, avec la collaboration de Delphine Rault et de Laure Gatel pour les chapitres ayant trait à l’appareil reproducteur, nous font partager dans cet ouvrage toute leur expertise en échographie abdominale du chien et du chat. L’aspect échographique normal et pathologique de chaque organe est décrit dans cet atlas de référence comprenant plus de 600 images.

En savoir plus sur cette nouveauté
Découvrir la boutique du Point Vétérinaire

Agenda des formations

Calendrier des formations pour les vétérinaires et auxiliaires vétérinaires

Retrouvez les différentes formations, évènements, congrès qui seront organisés dans les mois à venir. Vous pouvez cibler votre recherche par date, domaine d'activité, ou situation géographique.

En savoir plus


Inscrivez-vous gratuitement à notre Newsletter

Recevez toute l’information vétérinaire directement sur votre boite mail.

Vidéo : Comment s'inscrire aux lettres d'informations du Point Vétérinaire

Retrouvez-nous sur
Retrouvez votre supplément ASV dans l'application Le Point Vétérinaire.fr

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK