Voyager avec son chien : c’est (toujours) possible !

Cécile Masquelier | 27.06.2018 à 15:58:10 |
Départ en voyage dans un aéroport d’un monsieur avec son chien
© Humonia - istock

Cécile Masquelier sillonne la France et l’Europe avec sa chienne Nova. Elle partage ses carnets de voyages et ses conseils sur son blog, afin que d’autres propriétaires n’hésitent plus à suivre son exemple. Morceaux choisis.

Les beaux jours reviennent et beaucoup d’entre nous attendent les vacances avec impatience ! Mais voilà, de nombreux propriétaires se posent la question chaque été : « Que va-t-on faire du chien ? » Ma première réponse est de leur dire « emmenez-le avec vous en vacances ». Si leur réaction est négative, je leur propose bien évidemment d’autres solutions (le “pet sitting”, les pensions ou le gardiennage par un ami ou de la famille). Mais pour moi, le plus simple, le moins cher et, surtout, le plus sympa est de pouvoir l’emmener avec soi.

Un blog de conseils et d’échanges
Lors de mon premier voyage avec Nova, ma chienne, j’ai cherché des informations qui pourraient m’aider à préparer mon voyage. Mais je ne trouvais que des sites parlant de la législation (ce qui est déjà bien). Je voulais savoir ce qu’il se passait réellement sur le terrain, et là, je ne trouvais pas grand-chose. C’est alors que j’ai eu l’idée de combler moi-même ce manque. J’ai donc créé un blog (Dog-trotter.com) pour aider les personnes à voyager avec leur chien. Les visiteurs y trouvent des indications concernant la législation, mais surtout des conseils sur les destinations, la santé, les moyens de transport, les pays “pet friendly” (où les animaux de compagnie sont les bienvenus), etc. Voici quelques-unes de nos expériences.

Tout sauf l’abbaye au Mont-Saint-Michel
Le Mont-Saint-Michel (Manche) est un monument très visité en France. Eh bien oui, la découverte de ce lieu incroyable est autorisée aux chiens. L’organisation sur place a même tout prévu ! Vous pouvez ainsi choisir de visiter avec votre chien ou bien de le laisser dans un chenil entretenu par l’organisation du site. Le prix est de 8,10 € la journée.
Si vous décidez de faire la visite avec votre chien, il faudra traverser la baie du Mont-Saint-Michel à pied, les autres moyens de transport (navette et charrette) sont interdits aux chiens (mais des passagers ont raconté que le conducteur de la navette aurait accepté qu’ils montent avec leur petit chien à condition que celui-ci soit mis dans un sac de voyage).
À ma grande surprise, les animaux sont acceptés dans les quatre musées, seul l’accès à l’abbaye leur est interdit.

Retrouvez l’intégralité de ce dossier en pages 6 à 9 du supplément ASV n°120 et 121.

Cécile Masquelier
Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK