Virbac implante un nouveau site pour sa production de petfood à Nîmes - Le Point Vétérinaire.fr

Virbac implante un nouveau site pour sa production de petfood à Nîmes

Valentine Chamard

| 18.10.2022 à 11:00:00 |
©

Pour répondre à la demande croissante de sa gamme petfood, Virbac va bâtir un nouveau site de production à Nîmes (Gard). Ce site évolutif intégrera l’ensemble des étapes depuis les matières premières jusqu’au produit fini.

« Depuis plusieurs années, l'activité petfood au sein de Virbac connaît une croissance soutenue », déclare le laboratoire. « À ce stade, cette activité est organisée autour de la gamme Veterinary HPM®, dont certaines étapes de production sont sous-traitées auprès de trois fournisseurs français. Commercialisée par les filiales du Groupe ainsi que par nos distributeurs en Europe, Amérique Latine, Japon et États-Unis, la gamme Veterinary HPM® est aujourd’hui quasi exclusivement enrobée et ensachée sur le site de Virbac Nutrition à Vauvert (Gard). Pour gérer au mieux l’augmentation croissante des volumes de petfood à produire, il était devenu indispensable de sécuriser cette activité à travers un ensemble de mesures clés : maîtriser en direct l’approvisionnement des matières premières et l’ensemble de la chaîne de production, garantir la qualité, optimiser les coûts, accélérer l’innovation et la mise sur le marché, précise Sébastien Huron, directeur général du groupe Virbac. C’est pourquoi Virbac a décidé de construire un nouveau bâtiment de production de 12 000 m² qui intégrera l’ensemble des étapes depuis l’approvisionnement des matières premières jusqu’au produit fini. Situé à 20 km du site de Virbac Nutrition de Vauvert (ZAC de la Mitra à Nîmes), ce site évolutif produira à terme la majorité des besoins. Pour accompagner l’intensification des commandes, des lignes d’extrusion et packaging supplémentaires pourront être ajoutées et une part de sous-traitance sera conservée afin d’absorber les fluctuations de la demande

Valentine Chamard

Réagir à cette actualité
Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation de Le Point Vétérinaire.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Retrouvez toute l’actualité vétérinaire
dans notre application